Browse through our Interesting Nodes of Newsletters & Journals on Hellenic Issues Read the Convention Relating to the Regime of the Straits (24 July 1923) Read the Convention Relating to the Regime of the Straits (24 July 1923)
HR-Net - Hellenic Resources Network Compact version
Today's Suggestion
Read The "Macedonian Question" (by Maria Nystazopoulou-Pelekidou)
HomeAbout HR-NetNewsWeb SitesDocumentsOnline HelpUsage InformationContact us
Sunday, 21 July 2024
 
News
  Latest News (All)
     From Greece
     From Cyprus
     From Europe
     From Balkans
     From Turkey
     From USA
  Announcements
  World Press
  News Archives
Web Sites
  Hosted
  Mirrored
  Interesting Nodes
Documents
  Special Topics
  Treaties, Conventions
  Constitutions
  U.S. Agencies
  Cyprus Problem
  Other
Services
  Personal NewsPaper
  Greek Fonts
  Tools
  F.A.Q.
 

European Commission Spokesman's Briefing for 97-12-11

Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article

From: EUROPA, the European Commission Server at <http://europa.eu.int>

MIDDAY EXPRESS

News from the Spokesman's midday briefing

Nouvelles du rendez-vous de midi du Porte-Paroleb

11/12/97


CONTENTS / CONTENU

  • [01] Climate change: "Kyoto proved to be an important first step to reverse the upward trend in the emissions of greenhouse gases"
  • [02] Propositions de la Commission sur les TAC et quotas de pêche 1998
  • [03] Commission approves JCI as a potential purchaser of Anglo American's shareholding in Lonrho subject to certain conditions
  • [04] La Commission approuve la fusion entre Merita et Nordbanken
  • [05] La Commission saisit la Cour de Justice à l'encontre de la France pour des obstacles à l'admission de titres étrangers dans le marché français des capitaux
  • [06] Reconnaissance des diplômes: la Commission propose des sanctions financières contre la Grèce
  • [07] Commission refers Portugal to the European Court of Justice over restrictions on foreigners investments
  • [08] Augmentation budgétaire pour le programme Socrates
  • [09] La région de La Rioja en Espagne recevra une aide communautaire de 17, 6 millions d'Ecus
  • [10] Two Commission reports on regional cooperation in Europe
  • [11] Conference on Trans-European Energy Networks (Berlin, 11-12 December 1997)
  • [12] La production industrielle de l'UE a augmenté de 0,8%
  • [13] L'UE joue un rôle clé dans la "société de l'information" mondiale

  • [01] Climate change: "Kyoto proved to be an important first step to reverse the upward trend in the emissions of greenhouse gases"

    At the close of the Conference on Climate Change in the morning on 11 December, European Commissioner for the Environment, Ritt Bjerregaard, on balance expressed her satisfaction with the result of 10 days of hectic and hard negotiations. "We came here to fight for the Climate", said Mrs Bjerregaard, "and we never expected it to be easy". She was certain that given the proper time to analyse and reflect upon the result, it would be perceived as "being a point of no return in the fight against the horrendous consequences of greenhouse gas emissions". More than 150 nations had gathered in Japan's ancient capital of Kyoto and positions were from the outset far apart. At the end of the day trilateral negotiations between the European Union (EU), the United States (US) and Japan as well as intensive discussions with G 77 (developing countries) proved crucial to the adoption of a Protocol to the Climate Convention from Rio in 1992. The main result was the establishment of reduction commitments for the period 2008 to 2012 compared to 1990 for all developed countries varying from 8% for EU and most of the countries in Central and Eastern Europe, 7% for US, 6% for Japan and Canada, stabilisation for New Zealand, Russia and Ukraine, and increases in emissions for Norway of 1%, Australia of 8% and Iceland of 10%. The text includes emissions from six greenhouse gasses: carbon dioxide, methane, nitrous oxide, HFCs, PFCs and SF6. The total reduction for developed countries is estimated at 5.2% in 2010 compared to 1990.

    [02] Propositions de la Commission sur les TAC et quotas de pêche 1998

    La Commission européenne a adopté ses propositions concernant les totaux admissibles de captures (TAC) de poissons pour 1998 et les quotas nationaux qui leur sont associés. Ces propositions seront examinées, comme d'habitude, lors du Conseil des Ministres de la Pêche de fin d'année, qui se tiendra les 18 et 19 décembre prochains. Les derniers avis scientifiques confirment la situation préoccupante d'un ensemble de ressources essentielles pour les pêches européennes. C'est pourquoi la fixation rigoureuse des plafonds de captures autorisés au travers des TAC reste nécessaire pour 1998. Ces mesures de limitation de capture complètent les mesures adoptées par le Conseil en avril visant au rééquilibrage des rapports entre les capacités de capture et les ressources (Programmes d'Orientation Pluriannuels - POP IV), et celles relatives aux mesures techniques visant la protection des poissons immatures, adoptées lors du Conseil du 30 octobre.

    [03] Commission approves JCI as a potential purchaser of Anglo American's shareholding in Lonrho subject to certain conditions

    The Anglo American Corporation of South Africa Ltd ("AAC") is under an obligation to sell down its shareholding in Lonrho to a party independent of the AAC group (AAC, its subsidiaries, associates and members of the Oppenheimer family) following the European Commission decision in the AAC/Lonrho case of 23.04.1997. In accordance with the terms of that decision, AAC, on 24 November 1997, applied for the Commission to approve of Johannesburg Consolidated Investment Limited ("JCI") as a potential purchaser of its shareholding in Lonrho. The two week period foreseen for the Commission to oppose any proposed buyer elapsed today. Consequently the proposed sale to JCI may proceed.

    [04] La Commission approuve la fusion entre Merita et Nordbanken

    La Commission européenne a approuvé le projet de concentration par lequel l'entreprise finlandaise Merita Ltd et l'entreprise suédoise Nordbanken Ab, toutes les deux actives dans le secteur des services bancaires et financiers, fusionnent leurs activités pour créer le nouveau groupe MeritaNordbanken Abp. Etant donné que les activités concernées ont un caractère majoritairement national et que les activités de chaque entreprise dans les marchés de l'autre sont insignifiantes, la concentration ne crée pas ni ne renforce une position dominante ayant comme conséquence qu'une concurrence effective serait entravée.

    [05] La Commission saisit la Cour de Justice à l'encontre de la France pour des obstacles à l'admission de titres étrangers dans le marché français des capitaux

    La Commission européenne a décidé de saisir la Cour de Justice sur base de l'article 169, à l'encontre de la France à cause de certaines restrictions à l'admission de titres étrangers au marché français des capitaux. D'après les règles de la Banque de France, les banques étrangères ne sont pas autorisées à émettre des titres à court terme ou des certificats de dépôt dénommés en Francs français. Cette restriction viole, selon la Commission, les règles du Traité en matière de libre circulation des capitaux (art. 73b ff.) et des services (art. 59), selon lesquelles les Etats membres doivent, entre autres, autoriser l'émission de titres étrangers sur leurs marchés des capitaux..

    [06] Reconnaissance des diplômes: la Commission propose des sanctions financières contre la Grèce

    La Commission a décidé au titre de l'article 171 du Traité CE de saisir la Cour de justice à l'encontre de la Grèce et de demander des sanctions financières pour non-exécution des arrêts de la Cour au sujet de deux infractions concernant la reconnaissance des diplômes. La première infraction concerne l'absence de mesures nationales pour transposer la directive 89/48/CEE qui a mis en place un système général de reconnaissance des diplômes d'enseignement supérieur. La deuxième infraction concerne l'exigence d'un certificat grec pour l'ouverture d'écoles privées ("frontistiria") ainsi que pour l'exercice des fonctions de directeur et de professeur dans ces écoles. La Commission a décidé de proposer à la Cour des sanctions financières de 41.000 Ecus par jour dans le premier cas et de 61.500 Ecus par jour dans le deuxième cas. Ces propositions de montants sont calculés sur base de la gravité de l'infraction, de sa durée et de la nécessité d'assurer un effet dissuasif.

    [07] Commission refers Portugal to the European Court of Justice over restrictions on foreigners investments

    The European Commission decided to refer certain Portuguese restrictions on the participation of foreigners in the Portuguese privatization programme to the European Court of Justice. According to the Portuguese framework law 11/90 of 5 April 1990 the Portuguese government can impose restrictions on the total participation of foreigners and the reselling of shares by the initial private investors. Furthermore, Decree-law 380/93 of 15 November 1993 imposes on any, domestic or foreign, investor in a company to be privatized after the date of entry into force of this Decree-Law an authorization if he wants to buy more than 10 % of the voting capital of the company. These restrictions violate in the view of the Commission the Treaty rules on the free movement of capital (Art. 73b ff.) which oblige Member States, among others, to freely allow any EC national to buy shares in a company established in another Member State.

    [08] Augmentation budgétaire pour le programme Socrates

    Le budget du programme d'action de l'Union européenne (UE) dans le domaine de l'éducation, Socrates, sera augmenté de 70 millions d'Ecus pour 1998 et 1999. Le Parlement européen et le Conseil des Ministres se sont mis d'accord, en réunion de conciliation, sur ce chiffre le 10 novembre 1997. La manière d'utiliser les fonds supplémentaires va faire l'objet d'une consultation approfondie avec les Etats membres au début de l'année 1998. Priorités pour la Commission européenne: les bourses "Erasmus" pour les études à l'étranger; les soutiens accordés aux écoles participant aux partenariats "Comenius"; les échanges avec les pays de l'Europe centrale et orientale et Chypre. Le programme Socrates a permis en 1997 à environ 100.000 étudiants d'effectuer des études dans un autre Etat membre. Près de 10.000 écoles ont participé à des projets éducatifs européens et quelques 40.000 jeunes ont pu améliorer leurs compétences linguistiques grâce aux échanges financés par ce programme. Edith Cresson, Commissaire en charge e.a. du programme Socrates, a salué l'accord intervenu comme "un signal important quant à la volonté de l'UE de se rapprocher de ses citoyens".

    [09] La région de La Rioja en Espagne recevra une aide communautaire de 17, 6 millions d'Ecus

    La Commission européenne a accordé une aide de 17,6 millions d'Ecus à la région de La Rioja en Espagne au titre de l'objectif 2 des Fonds structurels (reconversion des zones industrielles en déclin) pour la période allant jusqu'à 1999. Pratiquement la moitié de cette aide porte sur des actions directement destinées à favoriser l'emploi, la compétitivité et l'internationalisation de l'activité économique de la zone en déclin. Le soutien à la recherche et à l'innovation ainsi que la protection de l'environnement font également partie des priorités inscrites dans le programme opérationnel. Au total, les dépenses publiques prévues s'élèvent à 35,7 millions d'Ecus, dont 17,6 de l'Union européenne 10,7 de l'administration régionale, 6,1 de l'administration centrale et 1,3 de l'administration locale. La mise en oeuvre des mesures approuvées devrait générer une dépense additionnelle de 96,3 millions d'Ecus de la part du secteur privé.

    [10] Two Commission reports on regional cooperation in Europe

    The European Commission will present to tomorrow's meeting of the European Council in Luxembourg two reports on regional cooperation in Europe. The Commission welcomes and supports the development of regional cooperation in Europe as a means to promote stability, security and prosperity, as well as furthering the process of European integration. The report proposes that the European Union's (EU) general approach to regional cooperation should be based on existing political, commercial and technical assistance instruments. The Commission considers that the importance of regional cooperation will increase as the EU enlarges. In addition to this general report, the Commission has also analysed regional cooperation in the Black Sea area. It describes the strategic importance of the region (encompassing Armenia, Azerbaijan, Bulgaria, Georgia, Greece, Moldova, Romania, Russia, Ukraine and Turkey) for the EU. The EU welcomes increased regional cooperation among the Black Sea states as an important contribution to efforts to bolster peace, security and political stability in this region, to consolidate and enhance the region's role as a vital trade link between Europe, Central Asia and the Middle East, to develop its economic potential and ensure the protection of shared values, such as human rights. Over the period 1991-96 EU assistance to the Black Sea countries amounted to a total of ECU 2,589 million (excluding support for Greece through the European Structural Funds).

    [11] Conference on Trans-European Energy Networks (Berlin, 11-12 December 1997)

    The European Commission, under the initiative of Commissioner Christos Papoutsis, responsible for Energy, is organising today and tomorrow in Berlin a Conference dedicated to the development of the Trans-European Energy Networks. The purpose of this Conference is twofold: first, to present the most significant of the Energy Network projects of common interest and discuss the economic, financial and administrative issues inherent in their realisation, and, secondly, to highlight and support the impetus created by the European Union and the companies involved, by identifying the means for promoting the realisation of these projects. The Conference will be opened by Mr Papoutsis, the German Minister for Economic Affairs, Dr Günther Rexrodt, and the Chairman of the European Parliament's Committee on Research, Technological Development and Energy, Mr Umberto Scapagnini.

    [12] La production industrielle de l'UE a augmenté de 0,8%

    La tendance de la production industrielle de l'Union européenne (UE) a progressé de 0,8% au cours du 3ème trimestre 1997 par rapport au trimestre précédent, annonce aujourd'hui Eurostat, l'Office statistique des Communautés européennes à Luxembourg. L'UE a ainsi dépassé le Japon (-0, 2%). Sa croissance s'est cependant limitée à la moitié de celles des Etats- Unis (1,6%). Durant la période de référence, la Suède (2,5%) et l'Espagne (2,2%) se sont retrouvés en tête. Le Danemark (1,6%), l'Italie (1,4%), la Finlande (1,2%) et la France (1,0%) ont enregistré des taux supérieurs à la moyenne UE, le taux de l'Allemagne étant égal à cette moyenne. Aux Pays- Bas et en Grèce, la croissance a été inférieure à la moyenne, le Royaume- Uni enregistrant une croissance zéro. La Belgique (-0,9%) a été le seul Etat membre à subir une baisse. Selon Eurostat, le redressement, conformément à la tendance constatée au cours des mois récents, est surtout imputable aux biens d'investissement et aux biens intermédiaires, les premiers progressant de 1,2% et les seconds de 0,9%. Les biens de consommation durables, par contre, on régressé de 0,9%.

    [13] L'UE joue un rôle clé dans la "société de l'information" mondiale

    Le rôle clé de l'Union européenne (UE) dans l'émergence de la société de l'information mondiale est au centre d'un rapport publié aujourd'hui par Eurostat, l'Office statistique des Communautés européennes à Luxembourg. Ce rapport montre que le total des transactions internationales de services de communication, d'informatique et d'information de l'UE a augmenté de 158% entre 1985 et 1995, passant à 25,7 milliards d'Ecus. Cette évolution est due pour l'essentiel au développement des services d'informatique et d'information, qui ont connu une augmentation de 352% pour atteindre 13,2 milliards d'Ecus. Au cours des dix dernières années, les services de communication se sont accrus de 78%. Toutefois, la croissance pourrait être beaucoup plus forte que ne le suggèrent les transactions en prix courants. Les prix ont fortement chuté - entre 1993 et 1995, le coût moyen des appels internationaux pour un utilisateur résident a baissé de 30%. L'UE est importatrice nette de services d'informatique et d'information provenant des Etats-Unis et exportatrice nette de ces services vers tous les autres pays. D'après le rapport, le niveau élevé des transactions des services de communication et la balance négative de l'Allemagne et du Royaume-Uni indiquent que les résidents de ces pays disposent d'un meilleur accès aux réseaux étrangers que les résidents des autres pays de l'UE.

    MIDDAY EXPRESS


    From EUROPA, the European Commission Server at http://europa.eu.int/
    © ECSC - EC - EAEC, Brussels-Luxembourg, 1995, 1996


    Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article
    Back to Top
    Copyright © 1995-2023 HR-Net (Hellenic Resources Network). An HRI Project.
    All Rights Reserved.

    HTML by the HR-Net Group / Hellenic Resources Institute, Inc.
    midex2html v1.04 run on Thursday, 11 December 1997 - 12:30:11 UTC