Visit our archive of Documents on The Cyprus Problem A)? GHT="50">
Compact version
Today's Suggestion
Read The "Macedonian Question" (by Maria Nystazopoulou-Pelekidou)
HomeAbout HR-NetNewsWeb SitesDocumentsOnline HelpUsage InformationContact us
Wednesday, 19 February 2020
 
News
  Latest News (All)
     From Greece
     From Cyprus
     From Europe
     From Balkans
     From Turkey
     From USA
  Announcements
  World Press
  News Archives
Web Sites
  Hosted
  Mirrored
  Interesting Nodes
Documents
  Special Topics
  Treaties, Conventions
  Constitutions
  U.S. Agencies
  Cyprus Problem
  Other
Services
  Personal NewsPaper
  Greek Fonts
  Tools
  F.A.Q.
 

European Commission Spokesman's Briefing for 98-02-04

Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article

From: EUROPA, the European Commission Server at <http://europa.eu.int>

MIDDAY EXPRESS

News from the Spokesman's midday briefing

Nouvelles du rendez-vous de midi du Porte-Paroleb

04/02/98


CONTENTS / CONTENU

[I] Résultats de la Commission de ce jour - Outcome of today's Commission meeting

  • [01] Globalisation and Information Society: Commission proposes International Charter to strengthen world-wide coordination
  • [02] La Commission autorise l'acquisition de Boehringer Mannheim par Hoffmann-La Roche sous conditions et obligations
  • [03] Farm prices package 1998/1999
  • [04] Helping to preserve life on earth : Commission adopts a communication on biodiversity
  • [05] Accession partnerships
  • [06] La Commission donne son aval pour une aide à la formation accordée à Opel Belgium
  • [II] Résultats de la Commission du 28 janvier 1998 -

  • [07] UE/ACP : la Commission adopte les directives de négociation pour un nouvel accord de partenariat pour le développement avec les pays ACP
  • [II] Other news - Autres nouvelles

  • [08] Assurances : proposition modifiée de directive sur la surveillance des groupes
  • [09] Emma Bonino participe à la Conférence Pan africaine pour l'établissement de la Cour Pénale Internationale en 1998 - Dakar, 5-6 février 1998

  • [I] Résultats de la Commission de ce jour - Outcome of today's Commission meeting

    [01] Globalisation and Information Society: Commission proposes International Charter to strengthen world-wide coordination

    Industry, users and public interests require greater consistency in global rules for doing business electronically and using the global communication networks for a variety of purposes. Therefore the European Commission recommended in a communication to launch an international debate regarding global communications policy, to set a framework for international policy cooperation and to start a process which could lead to the adoption of an International Communications Charter. An International Charter would be a multi-lateral understanding on a method of coordination to remove obstacles for the global electronic marketplace. It would recognise the work of existing international organisations and promote the participation of private sector and relevant social groups, but it would neither be legally binding nor would it establish an international supervisory authority. The Charter could be agreed by or in the course of 1999. For the purpose, it is proposed, in the course of 1998 or early 1999 at the latest, to either organise a specific international Ministerial Conference or take advantage of one of the already planned international events at Ministerial level.

    [02] La Commission autorise l'acquisition de Boehringer Mannheim par Hoffmann-La Roche sous conditions et obligations

    A la suite d'une enquête approfondie, la Commission européenne a décidé d'autoriser l'acquisition de Corange Ltd., un holding contrôlant le groupe Boehringer Mannheim (BM), et DePuy, Inc., par Hoffmann-La Roche (Roche) sous réserve du respect total par Roche des engagements proposés à la Commission. L'enquête de la Commission a conclu à l'existence de préoccupations en matière de concurrence résultant de la fusion dans les marchés de diagnostiques de chimie clinique in vitro (CC) et pour les produits de tests d'ADN. Cependant, suite aux négociations avec la Commission, les parties ont donné des engagements fermes pour répondre à ces préoccupations. Ceux-ci incluent le désinvestissement de la majorité des activités de CC de Roche comme l'octroi de licences pour la technologie PCR de Roche. Ces remèdes, dont l'implémentation sera contrôlée de près par la Commission, réduiront les parts de marché des parties ainsi que leur force dans les marchés nationaux et les marchés de produits dans lesquels il existe des préoccupations de manière suffisante pour rendre l'opération compatible avec le marché commun et le fonctionnement de l'accord de l'Espace Economique Européen.

    [03] Farm prices package 1998/1999

    The European Commission has adopted the farm prices package for the marketing year 1998/99. The proposals largely amount to a rollover of existing arrangements, with a few exceptions which are required for strictly legal reasons or to fulfil commitments made in the Council of Ministers. In summary it is proposed to reduce the aid per hectare for hemp; to increase the ceiling on the number of male bovines eligible for the single beef premium in Spain and Portugal : to maintain the ceilings on the number of animals eligible for the single beef and suckler cow premia at their present reduced level for one more year, to extend the ban on new vine plantings and the regime for the permanent abandonment of vineyards by one year.

    [04] Helping to preserve life on earth : Commission adopts a communication on biodiversity

    The European Commission adopted a Communication on a European Biodiversity Strategy. This strategy aims to anticipate, prevent and attack the causes of significant reduction or loss of biodiversity at the source. This will help both to reverse present trends in biodiversity reduction or losses and to place species and ecosystems, including agro-ecosystems, at a satisfactory conservation status, both within and beyond the territory of the European Union (EU). During the last decades reduction and losses on biodiversity at a global scale has accelerated dramatically. Existing measures have proved to be insufficient to reverse present trends. The best way forward is for actors in the relevant policy areas to assume the responsibility for the impacts of their policies on biodiversity. With this strategy, the EU reinforces its leading role world-wide in the efforts to find solutions for biodiversity within the framework of the United Nations' Convention on Biological Diversity.

    [05] Accession partnerships

    The European Commission adopted ten draft decisions establishing the principles, priorities, intermediate objectives and conditions of the Accession Partnerships (AP) applicable to each applicant country. The AP are a key element of the European Union's (EU) enhanced pre-accession strategy and cover "for each applicant the priorities to be observed in adopting the EU's acquis and also the financial resources available for that purpose" (Luxemburg Council conclusions). The priorities proposed for each candidate country in the draft decisions are based on the extensive analysis contained in the Commission's Opinions and aim to help each candidate identify where further work is needed in its preparations for membership. Each AP contains a strict conditionality making assistance dependent on the fulfilment of each country's obligations under the Europe Agreement and the Copenhagen criteria.

    [06] La Commission donne son aval pour une aide à la formation accordée à Opel Belgium

    La Commission européenne a autorisé le paiement à Opel Belgium d'une aide à la formation professionnelle de 247 millions de FB (6,1 millions d'Ecus) pour soutenir le projet de formation dans son usine d'Anvers, en Flandres (Belgique). Ce projet de formation aidera la main d'oeuvre de l'usine à s'adapter aux nouvelles méthodes de production et à assurer son futur à long terme au sein du groupe General Motors.

    [II] Résultats de la Commission du 28 janvier 1998 -

    Outcome of Commission's meeting of 28 January

    (voir aussi - see also Midday Express of 28/1 and 29/1)

    [07] UE/ACP : la Commission adopte les directives de négociation pour un nouvel accord de partenariat pour le développement avec les pays ACP

    La Commission européenne a adopté un projet de directives de négociation en vue de la négociation d'un nouvel accord de partenariat avec les pays d'Afrique, Caraïbes et Pacifique (ACP). La Commission précise ainsi les grandes orientations politiques qu'elle avait adoptées en octobre dernier, et qui concluaient le vaste débat public engagé sur la base d'un Livre Vert un an plus tôt. L'approche retenue par la Commission vise à organiser un nouveau partenariat de nature politique autant qu'économique, associant, au- delà des Etats, une large gamme d'acteurs. La Commission souhaite replacer le futur partenariat dans le cadre plus large de sa politique de paix et de stabilité, et donner la priorité à la lutte contre la pauvreté. La différenciation, géographique et en fonction du niveau de développement du partenaire, sera l'un des principes fondamentaux de la nouvelle approche. Définissant les nouvelles priorités de son appui aux stratégies de développement des ACP, la Commission souligne sa volonté de renforcer les dimensions sociales et environnementales de sa politique tout en développant une nouvelle approche pour appuyer le secteur privé. La Commission propose également d'approfondir la coopération économique et commerciale, en vue de faciliter la participation des pays ACP aux échanges internationaux. La voie retenue vise à établir des accords de partenariat économique avec des sous-ensembles régionaux suffisamment intégrés, en tenant compte du niveau de développement des pays partenaires. L'ensemble de ces propositions sera débattu au Conseil au cours des prochains mois, en vue d'engager les négociations avec les pays ACP à l'automne 1998. L'actuelle "Convention de Lomé" qui organise les rapports UE-ACP viendra à échéance à la fin de février 2000.

    [II] Other news - Autres nouvelles

    [08] Assurances : proposition modifiée de directive sur la surveillance des groupes

    Une proposition modifiée de directive sur la surveillance complémentaire des entreprises d'assurance faisant partie d'un groupe d'assurance a été adoptée par la Commission européenne. Le nouveau texte reprend une grande partie des amendements adoptés par le Parlement européen et se caractérise surtout par une plus grande souplesse, sans pour autant que ses principes essentiels aient été remis en question. La proposition modifiée maintient l'interdiction du double emploi du capital ainsi que la définition d'un groupe d'assurance sur la base de l'existence d'une participation plutôt que d'une relation mère-fille. "Des règles au niveau de l'Union européenne sur la surveillance des groupes d'assurance sont essentielles", a insisté Mario Monti, Commissaire pour les Services financiers. "Cette proposition de directive est importante à la fois pour garantir un niveau de protection plus élevé aux assurés, pour améliorer la stabilité des marchés financiers et pour mettre fin aux graves distorsions de concurrence au sein du marché unique des assurances qui résultent des différences réglementaires entre Etats membres."

    [09] Emma Bonino participe à la Conférence Pan africaine pour l'établissement de la Cour Pénale Internationale en 1998 - Dakar, 5-6 février 1998

    Le Gouvernement du Sénégal et l'organisation non gouvernementale (ONG) "No Peace without Justice" organisent à Dakar, les 5 et 6 février 1998, une Conférence Pan-africaine pour l'établissement de la Cour Pénale Internationale en 1998. Le projet de créer une Cour Pénale supranationale pour garantir la justice et prévenir les crimes contre l'humanité remonte à la Convention sur le Génocide de 1949 : après des années de débats juridiques, l'Assemblée Générale des Nations Unies a adopté, en décembre 1996, une résolution pour finaliser le statut de la Cour et convenir une Conférence Diplomatique des Plénipotentiaires en 1998. La Conférence de Dakar a pour but d'impliquer dans les négociations un maximum d'Etats africains. Elle jettera également les bases de la Conférence Diplomatique qui se tiendra à Rome en juin 1998. La Conférence sera co-présidée par Abdou Diouf, Président de la République du Sénégal, et Emma Bonino, Commissaire européen responsable pour l'aide humanitaire. Plusieurs chefs d'Etat et Ministres de la Justice africains y participeront en présence de Louise Arbour, Procureur Général des deux tribunaux ad hoc existant déjà. Des représentants d'ONG africaines et internationales ainsi que plusieurs associations seront également présents, y compris George Soros qui a mené plusieurs actions en faveur de la campagne au sein du Open Society Institute. Mme Bonino a souligné : "Le monde d'aujourd'hui n'est probablement pas capable d'arrêter la guerre. Nous, nous essayons cependant de donner à ce monde la capacité d'empêcher le génocide, les crimes contre l'humanité et les crimes de guerre".

    MIDDAY EXPRESS


    From EUROPA, the European Commission Server at http://europa.eu.int/
    © ECSC - EC - EAEC, Brussels-Luxembourg, 1995, 1996


    Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article
    Back to Top
    Copyright © 1995-2016 HR-Net (Hellenic Resources Network). An HRI Project.
    All Rights Reserved.

    HTML by the HR-Net Group / Hellenic Resources Institute, Inc.
    midex2html v1.04 run on Wednesday, 4 February 1998 - 15:30:15 UTC