Browse through our Interesting Nodes for Greek Maritime Issues Read the Convention Relating to the Regime of the Straits (24 July 1923) Read the Convention Relating to the Regime of the Straits (24 July 1923)
HR-Net - Hellenic Resources Network Compact version
Today's Suggestion
Read The "Macedonian Question" (by Maria Nystazopoulou-Pelekidou)
HomeAbout HR-NetNewsWeb SitesDocumentsOnline HelpUsage InformationContact us
Sunday, 21 July 2024
 
News
  Latest News (All)
     From Greece
     From Cyprus
     From Europe
     From Balkans
     From Turkey
     From USA
  Announcements
  World Press
  News Archives
Web Sites
  Hosted
  Mirrored
  Interesting Nodes
Documents
  Special Topics
  Treaties, Conventions
  Constitutions
  U.S. Agencies
  Cyprus Problem
  Other
Services
  Personal NewsPaper
  Greek Fonts
  Tools
  F.A.Q.
 

European Commission Spokesman's Briefing for 00-12-22

Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article

From: EUROPA, the European Commission Server at <http://europa.eu.int>

MIDDAY EXPRESS

News from the Spokesman's midday briefing

Nouvelles du rendez-vous de midi du Service Presse et Communicationb

22/12/2000


CONTENTS / CONTENU

[I] Résultats de la Commission du 21 décembre 2000 - Outcome of Commission meeting of 21 December

  • [01] La Commission introduit l'évaluation des prestations de ses hauts fonctionnaires ainsi que des mesures visant à professionnaliser davantage encore ses procédures de nomination
  • [02] Important reinforcement of Commission staff
  • [03] La Commission exhorte les Etats membres à améliorer la qualité et la viabilité de leurs finances publiques
  • [04] Le régime en vigueur dans le secteur de l'huile d'olive : la Commission propose une prolongation de deux ans et une nouvelle stratégie de la qualité
  • [05] Bathing water quality and impact assessment : Commission proposes fines against the United Kingdom and Germany
  • [II] Other news - Autres nouvelles

  • [06] Commission approves acquisition by Sanmina of joint control of Inboard Leiterplattentechnologie
  • [07] Scientific Committee on Plants evaluated Bt-11 GM maize for cultivation
  • [08] Accord au Conseil sur la sécurité maritime : Loyola de Palacio appelle à une mise en œuvre rapide
  • [09] EU together with eight other WTO members requests consultations with US over "Byrd amendment"
  • [10] La Commission propose aux Etats membres d'ouvrir des consultations avec la Côte d'Ivoire
  • [11] October 2000 industrial production down 0.1% in euro-zone ; -0.4% in EU15
  • [12] Fusion approuvée selon la procédure simplifiée

  • [I] Résultats de la Commission du 21 décembre 2000 - Outcome of Commission meeting of 21 December

    (voir aussi see also ME of 21/12)

    [01] La Commission introduit l'évaluation des prestations de ses hauts fonctionnaires ainsi que des mesures visant à professionnaliser davantage encore ses procédures de nomination

    La Commission européenne a décidé d'instituer un nouveau système de promotion et d'évaluation de son personnel d'encadrement supérieur. Les mesures proposées prévoient l'évaluation bisannuelle des directeurs généraux et des directeurs et la réorganisation des procédures de sélection et de nomination à ces postes. Au nombre des principales innovations figurent l'introduction d'un cours obligatoire de formation à la gestion avant la prise de fonction des intéressés, l'introduction de périodes probatoires et la mobilité après cinq à sept années d'occupation d'un poste. Le texte propose également la délégation de la nomination des chefs d'unité au directeur général responsable, moyennant certaines garanties. Le Livre blanc sur la réforme de la Commission insistait sur la nécessité de fixer pour son personnel d'encadrement supérieur des normes optimales en matière de gestion et de prestations.

    [02] Important reinforcement of Commission staff

    The budgetary authority allocated 400 additional posts to the European Commission in order to reduce the staff shortages in important areas such as competition, health policy, environmental policy, enlargement and implementation of aid programmes in foreign countries. On a proposal from the Budget Commissioner, Michaele Schreyer, the Commission has decided on the allocation of these 400 new posts. It also agreed to redeploy 320 existing posts. Michaele Schreyer pointed out that "the year 2000 has been very important for the reform of the Commission. Building up staff numbers in priority areas and for core functions is a good way to end the year. Next year we will - I'm sure - see marked improvements in financial management and policy through this."

    [03] La Commission exhorte les Etats membres à améliorer la qualité et la viabilité de leurs finances publiques

    En préparation du Conseil européen de Stockholm, la Commission européenne a approuvé une communication sur la contribution des finances publiques à la croissance et à l'emploi. Les finances publiques, qui représentent entre 40 et 50% du PIB de l'Union, ont un rôle important à jouer pour que les objectifs stratégiques de Lisbonne puissent être atteints. La communication identifie quatre principaux défis : (i) la nécessité de maintenir une discipline budgétaire rigoureuse ; (ii) la nécessité de progresser plus rapidement vers des régimes de prélèvements obligatoires et de prestations sociales plus favorables à l'emploi ; (iii) la nécessité de réorienter les dépenses publiques vers des domaines de nature à promouvoir une économie de la connaissance ; et (iv) la nécessité d'assurer la viabilité à long terme des finances publiques et de tenir compte des implications du vieillissement de la population.

    [04] Le régime en vigueur dans le secteur de l'huile d'olive : la Commission propose une prolongation de deux ans et une nouvelle stratégie de la qualité

    La Commission européenne a adopté une proposition visant à prolonger le régime d'aide actuellement en vigueur dans le secteur de l'huile d'olive pour une période de deux campagnes de commercialisation. La Commission a opté pour la prolongation d'un régime d'aide fondé sur la production parce que certaines des conditions essentielles d'une réforme ne sont pas encore remplies par tous les Etats membres. Il s'agit d'assurer un contrôle correct, sur la base de chiffres valables concernant la production d'huile d'olive et le nombre d'oliviers. Cela ne peut se faire qu'à l'aide d'un système d'information géographique (SIG) faisant apparaître les oliveraies déclarées par les producteurs sur des photos aériennes. En 2002, à la suite d'une proposition de la Commission, le Conseil devrait décider, en 2002, de la forme à donner à l'organisation des marchés à compter du 1er novembre 2003. Toute aide octroyée conformément au futur régime sera subordonnée à l'existence d'un SIG. La proposition prévoit une stratégie d'amélioration de la qualité de la production d'huile d'olive - élément vital du marché de l'huile d'olive. Elle prévoit également la mise sur pied d'organisations d'opérateurs éligibles à l'aide de l'UE.

    [05] Bathing water quality and impact assessment : Commission proposes fines against the United Kingdom and Germany

    The European Commission has decided to initiate proceedings before the European Court of Justice for the second time against the United Kingdom and Germany to enforce judgments already given by the Court. The case against the United Kingdom concerns non-compliance with the Bathing Waters Directive at two beaches on the Fylde Coast in North West England. The proceedings against Germany concern its failure to implement the Environmental Impact Assessment Directive. In both cases the Commission also decided to propose to the Court to impose fines of euro 106,800 per day on the UK and euro 237,600 per day on Germany. Commenting on the decision, Margot Wallström, Environment Commissioner, said : "It is always unfortunate when the Commission is faced with the need to apply to the Court of Justice for a second time. I hope that both Member States will be in a position to comply with their obligations under these two important Directives as soon as possible to avoid judgment having to be given."

    [II] Other news - Autres nouvelles

    [06] Commission approves acquisition by Sanmina of joint control of Inboard Leiterplattentechnologie

    The European Commission has authorised the proposed acquisition by Sanmina Corporation (USA) of joint control of Inboard Leiterplattentechnologie GmbH&Co KG, which is a subsidiary of the German company Siemens AG. The company manufactures complex printed circuit boards (PCBs) for a variety of applications. In view of the market position of Sanmina and Siemens in the market for PCBs and the existence of strong competitors, the notified operation will not raise competition concerns in the EEA.

    [07] Scientific Committee on Plants evaluated Bt-11 GM maize for cultivation

    The Scientific Committee on Plants has today published an opinion concerning the authorisation of the cultivation in the EU of a genetically modified maize seed for processing, food and feed production. The BT-11 maize line concerned is resistant to lepidoptera insects and tolerant to glufosinate ammonium herbicides. The Committee was asked to consider if the cultivation of this line of GM maize in the EU, and every variety derived by sexual reproduction with this line, is likely to cause any adverse effects on human health and the environment. The Committee examined the information submitted by the producer Syngenta (formerly Novartis Seeds SA), and found that there is no evidence to indicate that the BT-11 maize line is likely to cause any such adverse effects. The SCP had already in February 1998 assessed the possible adverse effects of the same GM maize line for the purpose of grain import and use only. The Commission subsequently in May 1998 authorised the marketing of the maize grain for use as any other maize grain. The full text of the opinion is available at http://europa.eu.int/comm/food/fs/sc/scp/out86_gmo_en.html

    [08] Accord au Conseil sur la sécurité maritime : Loyola de Palacio appelle à une mise en œuvre rapide

    Le Conseil des Ministres est parvenu à un accord sur le premier paquet de mesures en faveur d'une plus grande sécurité maritime (Erika I). Cet accord couvre les projets de directive sur les sociétés de classification et le contrôle dans l'Etat du Port, ainsi que le projet de règlement sur l'élimination progressive des pétroliers à coque unique, et devrait permettre une mise en décision rapide du Parlement et du Conseil. Loyola de Palacio, vice-présidente en charge des transports et de l'énergie, a fait part de sa grande satisfaction : "Nous pouvons être fiers de voir les institutions européennes, en à peine un an après la catastrophe de l'Erika, décider des mesures ambitieuses pour améliorer considérablement la sécurité maritime : l'Europe a été à la hauteur de la situation." "Nous devons maintenant veiller à la mise en oeuvre rapide et efficace de ces mesures", a-t-elle ajouté.

    [09] EU together with eight other WTO members requests consultations with US over "Byrd amendment"

    The European Union today announced its decision to request formal WTO consultations with the US over the so-called "Byrd amendment", US legislation providing for the proceeds from anti-dumping cases to be paid to the US companies responsible for bringing the cases in the first case. The request for consultations was jointly submitted with eight other WTO partners Australia, Brazil, Chile, India, Indonesia, Japan, Korea, and Thailand. This joint action is a clear indication of the important systemic concerns that the legislation raises among WTO members. European Trade Commissioner Pascal Lamy said : "The Byrd amendment is not an US-EU problem but a US-Rest of the World problem. Our unprecedented joint action will send a very clear signal to the US of the need to repeal legislation that so clearly flies in the face of the letter and the spirit of WTO law."

    [10] La Commission propose aux Etats membres d'ouvrir des consultations avec la Côte d'Ivoire

    La Commission européenne a adopté, le jeudi 21 décembre, une Communication proposant l'ouverture des consultations avec la Côte d'Ivoire en application de l'article 96 de l'Accord de Cotonou. Cette proposition sera transmise dans les plus brefs délais au Conseil des Ministres pour décision par les Etats Membres de l'Union européenne. La Commission a décidé de prendre cette initiative à la suite du déroulement des élections présidentielles et législatives, qui n'ont pas pu être ouvertes à l'ensemble des formations politiques et du fait des violences et exactions qui ont émaillé la transition démocratique jusqu'à présent. Ces manquements ont été constatés à plusieurs reprises dans des déclarations de l'UE. L'objectif de ces consultations serait de souligner l'importance attachée par l'UE à l'ouverture du système politique à l'ensemble des sensibilités politiques et de connaître les intentions des nouvelles autorités ivoiriennes pour y parvenir. L'UE ferait également part de son souhait que les exactions commises dans le cadre du processus de transition soient mises au clair et que les responsabilités soient établies, et ceci dans le cadre d'un véritable processus de réconciliation nationale et de respect des droits de l'homme. L'UE a déjà mené des consultations avec la Côte d'Ivoire dans la première moitié de cette année. La plupart des engagements des précédentes autorités ivoiriennes n'ont pas été respectées. L'objectif de la procédure de consultations est d'avoir un dialogue institutionnalisé, dans le cadre du partenariat UE/ACP, sur les problèmes énoncés ci-dessus, de recueillir les explications des autorités ivoiriennes et de connaître leurs intentions pour corriger ces problèmes. En fonction des résultats de ces consultations, les termes de la mise en oeuvre de la coopération seront réévalués par l'UE. L'Accord de Cotonou a été signé au Bénin en juin 2000. Cet accord règle l'ensemble des relations entre l'UE et les 77 pays du Groupe ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique).

    [11] October 2000 industrial production down 0.1% in euro-zone ; -0.4% in EU15

    (! embargo 12 am !) Seasonally adjusted industrial production decreased slightly by 0.1% in the euro-zone in October compared to September, Eurostat, the Statistical Office of the European Communities in Luxembourg, estimates today. Production in the EU15 fell by 0.4% in October, after an increase of 0.7% in September and of 0.5% in August. Industrial production decreased in most Member States in October. Output decreased notably in Denmark (-5.3%) and the Netherlands (-2.3%). Spain (-1.0%), Italy (-0.8%) and Belgium (-0.7%) recorded slight decreases. France (+0.8%), Luxembourg (+1.6%) and Finland (+1.8%) were the only Member States with a positive growth rate. Output in October 2000 increased by 3.8% in the euro-zone and by 3.6% in the EU15 compared to October 1999.

    [12] Fusion approuvée selon la procédure simplifiée

    E.I Du Pont de Nemours and Company (U.S) / Haci Ömer Sabanci Holding A.S. (Turkey) / JV

    MIDDAY EXPRESS


    From EUROPA, the European Commission Server at http://europa.eu.int/
    © ECSC - EC - EAEC, Brussels-Luxembourg, 1995, 1996


    Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article
    Back to Top
    Copyright © 1995-2023 HR-Net (Hellenic Resources Network). An HRI Project.
    All Rights Reserved.

    HTML by the HR-Net Group / Hellenic Resources Institute, Inc.
    midex2html v1.04 run on Friday, 22 December 2000 - 12:30:04 UTC