Read the Bulletin of New Terminology for the Greek Language (by the Academy of Athens) Read the Convention Relating to the Regime of the Straits (24 July 1923) Read the Convention Relating to the Regime of the Straits (24 July 1923)
HR-Net - Hellenic Resources Network Compact version
Today's Suggestion
Read The "Macedonian Question" (by Maria Nystazopoulou-Pelekidou)
HomeAbout HR-NetNewsWeb SitesDocumentsOnline HelpUsage InformationContact us
Monday, 22 July 2024
 
News
  Latest News (All)
     From Greece
     From Cyprus
     From Europe
     From Balkans
     From Turkey
     From USA
  Announcements
  World Press
  News Archives
Web Sites
  Hosted
  Mirrored
  Interesting Nodes
Documents
  Special Topics
  Treaties, Conventions
  Constitutions
  U.S. Agencies
  Cyprus Problem
  Other
Services
  Personal NewsPaper
  Greek Fonts
  Tools
  F.A.Q.
 

European Commission Spokesman's Briefing for 01-05-16

Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article

From: EUROPA, the European Commission Server at <http://europa.eu.int>

MIDDAY EXPRESS

News from the Spokesman's midday briefing

Nouvelles du rendez-vous de midi du Service Presse et Communicationb

Midday Express 16/05/2001

[I] Résultats de la Commission du 15 mai 2001 - Outcome of Commission meeting of 15 May 2001

  • [01] La Commission présente une stratégie européenne en faveur du développement durable La Commission européenne a invité le Conseil européen qui se tiendra le mois prochain à Göteborg à prendre des mesures urgentes afin d'assurer une meilleure qualité de vie aux générations présentes et futures. Cela suppose une croissance économique soutenue génératrice de progrès social et respectueuse de l'environnement, une politique sociale étayant les performances économiques et une politique environnementale assurant l'équilibre entre coûts et bénéfices. A cette fin, la Commission propose une stratégie européenne durable articulée en trois axes. Un, une série de propositions multi-sectorielles pour assurer que les décisions politiques soient plus cohérentes et efficaces en termes de coûts, ainsi que pour promouvoir l'innovation technologique et une plus grandes implication de la société civile et des acteurs économiques dans la prise de décision politique. Les prochaines révisions des politiques communes de l'UE dans l'agriculture, la pêche et les transports doivent placer le développement durable en tête des priorités. Deux, un ensemble d'objectifs prioritaires et de mesures à l'échelle communautaire pour relever les défis les plus importants du développement durable non couverts par la stratégie définie à Lisbonne : changement climatique, les menaces pour la santé publique, l'épuisement des ressources naturelles, la congestion des transports et les problèmes liés à l'utilisation des terres. Trois, cette stratégie identifie les mesures requises après le sommet de Göteborg pour la mettre en oeuvre et en évaluer les progrès. Le développement durable sera désormais inscrit à l'ordre du jour de chaque Conseil européen de printemps.
  • [02] Lutte contre la fraude : la Commission rend compte des résultats obtenus en 2000 et prépare son action future La Commission européenne a publié son rapport annuel sur la protection des intérêts financiers des Communautés et la lutte contre la fraude pour l'an 2000. Elle a également adopté son plan d'action pour 2001-2003. En présentant ces deux documents, Michaele Schreyer, Commissaire responsable du budget et de la lutte contre la fraude, a déclaré ce qui suit : "La lutte contre la fraude est l'affaire de tous. Notre plan d'action concerne l'ensemble des services de la Commission et chaque fonctionnaire à l'intérieur de chaque service. De même, la protection des intérêts financiers de l'UE ne concerne pas uniquement la Commission, mais aussi à vrai dire au premier chef les Etats membres qui perçoivent la totalité des ressources et qui gèrent plus de 80% des dépenses du budget de l'UE. La Commission collabore d'ores et déjà avec les Etats membres, avec toutes les institutions de l'UE et tous les pays candidats à l'adhésion ainsi que certains pays extra-communautaires jouant un rôle crucial pour lutter contre la fraude. Cette coopération est amenée à s'intensifier." Elle a ajouté : "Le rapport 2000 rend compte d'un grand nombre d'initiatives et de quelques succès importants. J'y vois un encouragement à poursuivre et intensifier nos efforts. Le rapport fait également apparaître que le nombre de cas de fraude signalés et examinés, ainsi que leur impact sur le budget, est croissant. Il est donc bien clair que la fraude est prise très au sérieux tant par les Etats membres que par la Commission. C'est aussi le signe qu'il ne faut pas relâcher mais renforcer notre action conjointe."
  • [03] EU/Russian Federation Energy Dialogue on track The European Commission has discussed the progress of the EU-Russian Federation Energy Dialogue in view of the upcoming EU-Russian Federation Summit of 17 May 2001. They underlined that the overall objective of the Energy Dialogue is to improve energy relations and market integration, to reinforce energy security of both parties, to rapidly improve the investment climate in the Russian Federation and to kick-start EU industrial investments in the Russian energy sector. These discussions, promoted by President Romano Prodi, enjoy the highest political backing and the discussions that have been held so far confirm the real potential for enhancing EU energy relations with the Russian Federation.
  • [04] New Communication on EU-China relations ahead of Chris Patten's visit to China The European Commission has adopted a new Communication on EU-China relations. The Communication suggests ways of developing EU-China relations by defining short and medium term action points for EU policy : strengthening of political dialogue, support towards creation of an open society, better integration into the world's economy, better use of EC cooperation programmes and raising the EU's profile in China. On 21 May External Relations Commissioner Chris Patten will begin a five day visit to China which will include participation at the Third ASEM Foreign Minister Meeting in Beijing on 24 to 25 May.
  • [II] Other news - Autres nouvelles

  • [05] Adoption de règles communautaires strictes concernant la fabrication, la présentation et la vente des produits du tabac David Byrne, membre de la Commission européenne en charge de la santé et de la protection des consommateurs, s'est félicité hier de l'adoption par le Parlement européen de la nouvelle Directive relative à la vente, la commercialisation et la fabrication des produits du tabac. Le Conseil avait déjà approuvé avant-hier l'accord atteint dans le cadre de la procédure de conciliation. Cette Directive arrête des dispositions fondées sur des avis scientifiques et portant sur des points essentiels tels que les additifs, les substances qui créent une dépendance, les avertissements relatifs à la santé ainsi que les allégations trompeuses. Elle réduit aussi les teneurs maximales des cigarettes en goudron, en monoxyde de carbone et en nicotine. Cette Directive remplace et va au-delà de la législation actuelle sur l'étiquetage et les teneurs maximales en goudron. Avec cette nouvelle législation, l'Union européenne occupe une place importante dans la lutte antitabac au niveau international. M. Byrne a aussi annoncé qu'il a l'intention de présenter très prochainement une nouvelle proposition de Directive sur la publicité en faveur des produits du tabac et le parrainage les concernant. Il a également déclaré que la Commission associera ses efforts dans ce domaine aux négociations en cours de l'Organisation mondiale de la santé sur une convention-cadre pour la lutte antitabac, qui devrait déboucher sur des normes internationales plus strictes.
  • [06] Commission to spend euro 19.4 million on bioinformatics The European Commission is negotiating a euro 19.4 million contract with the European Bioinformatics Institute (EBI) located in Hinxton, United Kingdom. This is the first tangible result of Research Commissioner Philippe Busquin's initiative on 'Genomes for Human Health', launched on 16 November 2000, and by far the largest grant to support bioinformatics ever issued by the Commission. The total value of the initiative is euro 65 million to be spent in 2001. Bioinformatics is a relatively new and rapidly developing field of science, which is of great interest to the biotechnology industry since it enables biologists to make sense of the monumental amount of data generated for instance by the deciphering of the complete human genome sequence announced in June 2000. At the moment, the amount of experimental data on genomes doubles every eight months which is faster than computing power grows for a constant price thus requiring a constant injection of technical, financial and human resources. It is imperative for Europe to ensure its competitiveness in this field if it does not want to become a 'customer' for technologies developed elsewhere and a 'consumer' of products and services provided by its competitors. Therefore, the project will develop a new generation of bioinformatics tools enabling faster and more comprehensive access to different types of data, from genes to molecules. For more information : http://www.ebi.ac.uk
  • [07] Competition policy : revision of the 1997 Notice on agreements of minor importance ("de minimis Notice") The European Commission adopted today a draft Notice on agreements of minor importance which do not appreciably restrict competition under Article 81 (1) of the EC Treaty ("de minimis Notice"). Together with the adoption of the draft, the Commission invites comments from industry, consumer organisations and other interested third parties. The revision of the "de minimis" notice is part of the Commission's review of the EC competition rules. By defining when agreements between companies are not prohibited by the Treaty, the Notice will reduce the compliance burden for companies, especially smaller companies. At the same time the Commission will be better able to avoid examining cases which have no interest from a competition policy point of view and will thus be able to concentrate on more important cases.
  • [08] Régime viande ovine plus simple et plus orienté vers le marché La Commission européenne a adopté aujourd'hui une proposition visant à réformer le régime viande ovine de l'Union en vue de le rendre plus simple et plus orienté vers le marché. La modification la plus importante est l'introduction d'une prime fixe pour les agriculteurs plutôt qu'un paiement compensatoire variable comme c'était le cas jusqu'à présent. La Commission propose de fixer la prime à 21 euros par bête, montant basé sur la moyenne des primes payées entre 1993 et 2000. La prime supplémentaire pour les zones défavorisées, dite "prime monde rural" - devrait être de 7 euros par bête et être la même pour tous les producteurs, qu'ils soient producteurs laitiers ou non. La proposition vise à conserver les aspects du régime qui fonctionnent bien, tels que les limites individuelles fixées aux droits à la prime des producteurs. Ces limites se sont avérées efficaces pour maintenir un équilibre du marché. Commentant la proposition d'aujourd'hui, M. Franz Fischler, Commissaire chargé de l'agriculture, du développement rural et de la pêche, a déclaré que : "stable, prévisible et beaucoup plus simple à calculer, le paiement forfaitaire devrait fournir une base saine sur laquelle les producteurs peuvent développer leurs entreprises avec un minimum d'interférence administrative. Cela entraînera également une réduction significative de la charge pour les Etats membres. Cet élément est conforme à la volonté de la Commission de simplifier la PAC."
  • [09] La Commission fait des propositions pour améliorer le lien entre l'aide d'urgence et la politique de développement à long terme La Commission européenne a adopté une Communication sur le lien entre l'aide d'urgence, la réhabilitation et le développement. Elle présente une série de mesures concrètes destinées à combler le fossé existant entre l'aide d'urgence et l'assistance au développement. Commentant l'adoption de ce document, M. Poul Nielson, le commissaire chargé du développement et de l'aide humanitaire, a indiqué que : "Cette Communication constitue une avancée dans l'élaboration d'une démarche cohérente et efficace de liaison entre l'aide d'urgence, la réhabilitation et le développement (LRRD). En sa qualité de principal bailleur de fonds en faveur de l'aide humanitaire et de l'assistance au développement dans le monde, la Commission est plus particulièrement soucieuse d'assurer la transition la plus harmonieuse possible entre ces deux volets". Les mesures exposées dans la Communication visent à réduire les problèmes rencontrés lorsque le développement à long terme prend le relais de l'assistance d'urgence ainsi qu'à améliorer la contribution de l'UE à l'effort international déployé dans les situations d'après-crise.
  • [10] Foot-and-mouth disease : results of the Standing Veterinary Committee The Standing Veterinary Committee (SVC) yesterday voted in favour of several European Commission proposals with regard to foot-and-mouth disease (FMD). The proposals relate to the Netherlands, the EU-wide measures and Brazil.
  • [11] BSE : Scientists publish risk assessments for Costa Rica, Kenya, Slovenia and Romania The Scientific Steering Committee (SSC) advising the European Commission on BSE related issues has today published its opinion on the Geographical Risk of Bovine Spongiform Encephalopathy (GBR) in Costa Rica, Kenya, Slovenia and Romania. The evaluation of the geographical risk of presence of BSE focuses on the risk for animals to incubate the disease. The Committee concludes that is highly unlikely that cattle infected with the BSE agent are present in domestic herds of Costa Rica (GBR level I). They found that this is unlikely but not excluded in the herds of Kenya and Slovenia (GBR level II) and that it is likely that BSE is present in the cattle herds of Romania (GBR level III) although this is not yet confirmed. Slovenia is the first accession country that is classified as GBR level II. All other accession countries evaluated so far have been classified at level III of Geographical BSE Risk. Similarly, all EU Member States are classified at level III except for Sweden, Finland and Austria (level II).
  • [12] April 2001 - Euro-zone annual inflation up to 2.9% ; EU15 up to 2.6% (! embargo 12 am !) Euro-zone annual inflation rose from 2.6% in March to 2.9% in April, Eurostat reports today. A year earlier the rate was 1.9%. Euro-zone core inflation (i.e. excluding volatile items : energy, food, alcohol and tobacco) rose from 1.8% in March to 1.9% in April. EU15 annual inflation rose from 2.3% in March to 2.6% in April. A year earlier the rate was 1.7%. In April, highest annual rates were in the Netherlands (5.3%), Portugal (4.6%) and Ireland (4.3%) ; lowest rates were in United Kingdom (1.1%), France (2.0%) and Austria (2.5%). Compared with March 2001, annual inflation rose in twelve Member States, fell in two and was unchanged in one. Compared with April 2000, the biggest relative rises were in the Netherlands (1.7% to 5.3%), Sweden (1.0% to 3.0%) and Portugal (1.9% to 4.6%) ; the only (relative) falls were in Ireland (5.0% to 4.3%), Luxembourg (3.2% to 2.7%) and Denmark (2.9% to 2.6%).
  • [13] Commission launches EU Forum on preventing organised crime Over 200 participants will take part in the first meeting of EU Forum on Organised Crime Prevention on 17th and 18th May in Brussels. The new Forum is a European Commission initiative which is part of its broader strategy for crime prevention in the EU. This approach focusses on forming partnerships and networks with interested parties. In tackling organised crime, this means involving national law enforcement authorities, business and professional groups, academic researchers, non-governmental organisations and civil society as a whole. Commissioner for Justice and Home Affairs António Vitorino said : "The whole of society has a stake in preventing the infiltration of crime in its midst. We need to improve Europe-wide cooperation of all those affected to make life harder for the organised criminal. There is a strong case for developing a broad system of private and public governance to boost crime prevention."
  • [14] Le Forum sur la cohésion ébauchera l'avenir des régions au sein d'une Europe élargie Associer tous les acteurs concernés aux réflexions sur l'avenir de la politique de cohésion après l'élargissement de l'Union : c'est le but de la Commission européenne qui rassemblera quelque 1.500 personnes à l'occasion du deuxième forum européen sur la cohésion qui se déroulera les 21 et 22 mai 2001 à Bruxelles, dans les locaux du Parlement européen. Organisé à l'initiative de Michel Barnier, commissaire responsable de la politique régionale, le forum lancera la large consultation souhaitée par la Commission à la suite de l'adoption, le 31 janvier dernier, du second rapport sur la cohésion économique et sociale. Ce rapport fait un bilan de la politique de cohésion, principal instrument de l'UE pour soutenir un développement équilibré et harmonieux du territoire européen. Il pointe également les questions qui doivent trouver une réponse dans la perspective d'une Union élargie.
  • [15] Autre matériel diffusé Note sur les résultats du Conseil Industrie Statement by Chris Patten on situation in the Middle East (EP, Strasbourg) Statement by Chris Patten on Transatlantic Relations (EP, Strasbourg)

    MIDDAY EXPRESS


    From EUROPA, the European Commission Server at http://europa.eu.int/
    © ECSC - EC - EAEC, Brussels-Luxembourg, 1995, 1996


    Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article
  • Back to Top
    Copyright © 1995-2023 HR-Net (Hellenic Resources Network). An HRI Project.
    All Rights Reserved.

    HTML by the HR-Net Group / Hellenic Resources Institute, Inc.
    midex2html v1.04 run on Wednesday, 16 May 2001 - 11:30:11 UTC