Browse through our Interesting Nodes Collection Read the Convention Relating to the Regime of the Straits (24 July 1923) Read the Convention Relating to the Regime of the Straits (24 July 1923)
HR-Net - Hellenic Resources Network Compact version
Today's Suggestion
Read The "Macedonian Question" (by Maria Nystazopoulou-Pelekidou)
HomeAbout HR-NetNewsWeb SitesDocumentsOnline HelpUsage InformationContact us
Thursday, 18 July 2024
 
News
  Latest News (All)
     From Greece
     From Cyprus
     From Europe
     From Balkans
     From Turkey
     From USA
  Announcements
  World Press
  News Archives
Web Sites
  Hosted
  Mirrored
  Interesting Nodes
Documents
  Special Topics
  Treaties, Conventions
  Constitutions
  U.S. Agencies
  Cyprus Problem
  Other
Services
  Personal NewsPaper
  Greek Fonts
  Tools
  F.A.Q.
 

European Commission Spokesman's Briefing for 96-11-06

Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article

From: HR-Net News Distribution Manager <dist@hri.org>

MIDDAY EXPRESS

News from the Spokesman's midday briefing

Nouvelles du rendez-vous de midi du Porte-Paroleb

06 / 11 / 1996


CONTENTS / CONTENU

[I] Résultats de la Commission de ce jour - Outcome of today's Commission meeting

  • [01] Jacques Santer: "Un nombre significatif d'Etats membres pourront se qualifier pour la monnaie unique dès le 1er janvier 1999"
  • [02] La convergence économique dans l'Union en 1996
  • [03] Prévisions économiques d'automne 1996 de la Commission
  • [04] Application of conditionality in the cohesion Fund
  • [05] Commission presents the first report on economic and social cohesion
  • [06] Commission approves measures to tighten financial management
  • [07] Commission proposes directive on control of VOCs from the solvent industry
  • [08] SLIM: une nouvelle méthode pour simplifier la législation dans le marché unique
  • [09] Zaïre oriental: la Commission propose un pacte de stabilité régionale et étudie une intervention humanitaire
  • [10] Bremer Vulkan: Commission conducts initial interim review and widens current investigation - diverted resources DM 200 million higher than suspected
  • [11] Mesures en faveur du secteur sucrier en Italie
  • [12] Aides en faveur du programme "Agriterminal" en Italie
  • [13] Commission approves German aid schemes for ship operating companies
  • [II] Other news - Autres nouvelles

  • [14] Jacques Santer congratulates Bill Clinton for his reelection
  • [15] Jacques Santer transmet ses voeux de rétablissement à Boris Eltsine

  • [I] Résultats de la Commission de ce jour - Outcome of today's Commission meeting

    [01] Jacques Santer: "Un nombre significatif d'Etats membres pourront se qualifier pour la monnaie unique dès le 1er janvier 1999"

    "Le rapport de convergence que nous avons adopté ce matin confirme le progrès énorme fait pendant 1996 par les Etats membres vers un haut degré de convergence durable", a déclaré le Président de la Commission. "Je m'en félicite. Les efforts résolus de tous les Etats membres pour mettre leurs finances publiques en ordre contribuent à la création de conditions stables propices à la croissance et à l'emploi. Ces efforts doivent être poursuivis." "Nos prévisions pour 1997 montrent qu'un nombre signaficatif d'Etats membres ont la capacité de se qualifier pour la participation à la monnaie unique dès le 1er janvier 1999. Ceci est une très bonne nouvelle. Encore faut-il que les prévisions soient réalisées, voire dépassées dans le sens d'une amélioration. Aussi, j'encourage tous les Etats membres à poursuivre activement leurs politiques en vue de se joindre à la monnaie unique et de maintenir le cap pour l'avenir. Car la troisième phase de l'Union économique et monétaire doit se fonder sur une convergence durable assurée dans le cadre d'un Pacte de stabilité. Ce message d'encouragement, je l'adresse à tous les Etats membres, y compris à ceux qui éventuellement ne seraient pas en mesure de se qualifier dès le 1er janvier 1999. Qu'ils le soient le plus tôt possible après !"

    [02] La convergence économique dans l'Union en 1996

    La Commission européenne a adopté un rapport au Conseil des ministres sur les progrès des Etats membres en matière de convergence économique en vue de leur participation à l'euro. Ce rapport, requis par l'article 109j du Traité, conclut que depuis le début de la deuxième phase vers l'Union Monétaire commencée le 1er janvier 1994, des progrès substantiels ont été faits, en particulier en ce qui concerne la maîtrise de l'inflation, la stabilité des taux de change et la convergence des taux d'intérêts à long terme. En dépit d'une amélioration des situations budgétaires nationales, des progrès restent à réaliser. La Commission, à la suite de son analyse, partage donc tout à fait les conclusions du rapport du 5 novembre sur la convergence économique de l'lnstitut Monétaire Européen. A la lumière de ces deux rapports, la Commission a adopté une recommandation au Conseil prévoyant la confirmation formelle que la troisième phase de l'Union Monétaire ne commencerait pas en 1997, tandis qu'il n'y a pas une majorité d'Etats membres qui respectent les conditions nécessaires. Conformément aux conclusions des Conseils européens de Madrid et de Florence, et en vertu de l'article 109j(4), l'euro sera introduit le 1er janvier 1999.

    [03] Prévisions économiques d'automne 1996 de la Commission

    La Commission européenne a publié ses prévisions économiques d'automne. La situation économique générale est positive: la convergence économique et les progrès vers l'euro contribuent à un renforcement de la croissance et aux premiers signes d'amélioration en matière d'emploi. Pour l'Union en général, les prévisions d'automne sont peu différentes des prévisions publiées par la Commission au printemps 1996. La croissance devrait être de 1,6% en 1996, 2,3% en 1997 et 2,8% en 1998. Sur les trois années 1996-1998, les prévisions indiquent une augmentation nette de 2,3 millions d'emplois, ce qui devrait porter le taux de chômage à 10,4% en 1998. La plupart des Etats membres font des efforts impressionnants de convergence économique, en particulier en réduisant leurs déficits budgétaires excessifs. Les prévisions pour les taux d'intérêt, les finances publiques et l'inflation dans les Etats membres confirment l'analyse de la Commission: il y aura un nombre significatif et probablement croissant d'Etats membres capables de respecter les conditions nécessaire à la participation à l'euro dès le 1er janvier 1999.

    [04] Application of conditionality in the cohesion Fund

    The European Commission examined the budgetary situation of Portugal, Greece and Spain, the three countries benefitting from the Cohesion Fund which currently have an excessive deficit. The aim of this examination was to establish whether the annual budgetary deficit target recommended by the Council is met by these countries and whether financing of new projects or new stages of projects can be continued. The analysis came to the conclusion that funding should be continued for all three countries. In the case of Spain, however, the Commission's decision to continue funding is subject to the provision of a written guarantee by the Spanish authorities that the target figure of 4.4% for 1996 will be fully respected.

    [05] Commission presents the first report on economic and social cohesion

    The European Commission published the first report on economic and social cohesion, as foreseen by the Maastricht Treaty. The report centers on current and past trends in cohesion, on how the Member States' and the EU's policies contribute to reducing the gaps in social and economic development and gives an outlook on the main issues for cohesion policy in the future. The message of the report is clear: Progress has been made. The four poorest countries of the EU (Greece, Spain, Portugal and Ireland) have managed to raise their income per capita from 65 to 75% of the community average. The EU's structural and cohesion policies and the internal market have largely contributed to this. During the last decade, 7 million new jobs have been created in the EU, bringing the employment level, especially among women, up to an all-time high. One million of these jobs have actually been created in the poorer regions of the EU, that is to say in Objective 1 areas. Nevertheless, unemployment is still the most serious problem in the Community and strong differences are discernible among the Member States when it comes to the development of growth and employment. For these reasons, the task for the future is to improve the effectiveness of the EU's structural and cohesion policies and to focus on the most urgent needs of Europe's citizens.

    [06] Commission approves measures to tighten financial management

    The European Commission endorsed several important steps towards its goal to improve its financial management. The verification of expenditure will be rationalised, internal audit will be improved and control and audit will be coordinated between the Commission and the Member States. The legislation of the European Union is to be made as fraud proof as possible.

    [07] Commission proposes directive on control of VOCs from the solvent industry

    The European Commission wants to reduce by two thirds the harmful emissions of volatile organic compounds (VOCs) which are let out in the atomosphere from the use of solvents by certain industry sectors. This initiative is an important step forward in the fight against the highly toxic and irritating ground level ozone or "summer smog". Solvents are widely used in paints for coating wood, metal and plastic, to clean and degrease metal and plastic surfaces, for textile cleaning and many other purposes. The reduction of releases of these substances is imperative since they cause, together with nitrogen oxides and sunlight, summer smog, also known as tropospheric ozone which is a highly toxic and irritating gas. The health effects of these substances and in particular the high tropospheric ozone levels in recent summers, have triggered urgent public concern. The proposal is the culmination of an extensive consultation with Member States, NGOs and the many sectors concerned.

    [08] SLIM: une nouvelle méthode pour simplifier la législation dans le marché unique

    Simplifier la législation relative au marché unique est non seulement souhaitable, mais concrètement faisable même à court terme. C‘est la conclusion de la première étape du projet SLIM qui a mis au point une méthode de travail réunissant les administrations nationales, les utilisateurs de la législation et la Commission européenne afin d‘identifier les mesures spécifiques visant à simplifier la législation dans quatre secteurs: INTRASTAT (le système de collecte des statistiques commerciales intracommunautaires), les produits de construction, la reconnaissance des diplômes et les plantes ornementales. Dans le rapport qu‘elle soumet au Conseil des Ministres et au Parlement européen, la Commission indique que l‘exercice est probant, mais que le succès de toute l‘opération dépendra de la volonté du Conseil de revoir la législation en vigueur, en adoptant les modifications que la Commission va incessamment proposer, sur la base des suggestions concrètes formulées par les équipes SLIM. La Commission souligne que la surréglementation nationale constitue un obstacle important à la réalisation du marché unique et elle encourage les Etats membres à simplifier leurs législations.

    [09] Zaïre oriental: la Commission propose un pacte de stabilité régionale et étudie une intervention humanitaire

    La Commission européenne a débattu de la situation dans la région des Grands Lacs en Afrique et an particulier les événements en cours au Zaïre Oriental. Après avoir entendu les Commissaires au Développement, João de Deus Pinheiro, et à l'aide humanitaire, Emma Bonino, la Commission se réjouit des conclusions du Sommet africain de Nairobi et appelle la tenue d'une Conférence internationale sur la paix et la sécurité dans la région sous l'égide des Nations Unies et l'Organisation d'Unité Africaine (OUA). Cette Conférence devrait aboutir à la signature d'un pacte de stabilité régionale. D'autre part, et face à la situation dramatique au Zaïre Oriental, la Commission prépare une intervention humanitaire d'envergure dans la région et en fera rapport à la réunion spéciale des Ministres du Développement et de l'Action humanitaire de l'UE qui se tiendra demain à Bruxelles.

    [10] Bremer Vulkan: Commission conducts initial interim review and widens current investigation - diverted resources DM 200 million higher than suspected

    On 28 February 1996 the European Commission initiated proceedings concerning the suspected misuse by the Bremer Vulkan group of up to DM 588 million in aid intended for the restructuring of the eastern German yards MTW-Schiffswerft and Volkswerft. It is now estimated that the total amount diverted is DM 788 million, i.e. DM 200 million higher than assumed at the start of the proceedings. As already suspected at the start of the proceedings, a considerable proportion of the money went to operational subsidiaries, most of which were in economic difficulties. The main recipients, according to reports now available, were Dörries Scharmann (mechanical engineering), DSR-Senator Lines (shipping), Dieselmotorenwerk Vulkan and the Schichau and Lloyd shipyards in Bremerhaven. The Commission is therefore examining whether a decision can be taken which provides for the recovery of the aid portion of the payments made by the parent company to these and other enterprises. The decision to widen the main investigation will, above all, give these enterprises the opportunity to make their views known.

    [11] Mesures en faveur du secteur sucrier en Italie

    La Commission européenne a décidé d'ouvrir la procédure d'aide d'Etat à l'égard de différentes aides (± 52 millions d'Ecus) que les autorités italiennes ont accordées, par l'intermédaire du CIPE ("Comitato Interministeriale per la Programmazione Economica"), entre 1987 et 1992 en faveur des établissements sucriers de Celano et de Castiglione Fiorentino. La Commission, sur la base des informations dont elle dispose, considère que ces aides ne s'inscrivent pas dans le cadre des restructurations prévues dans les plans de secteur (sucre) approuvés par la Commission au titre des régles de concurrence. Ces mesures ne sont également pas conformes à d'autres dispositions communautaires concernant les aides d'Etat (investissements dans le secteur de la transformation et de la commercialisation des produits agricoles, les aides en faveur des entreprises en difficultés, les aides environnementales et les garanties d'Etat).

    [12] Aides en faveur du programme "Agriterminal" en Italie

    La Commission européenne a décidé d'ouvrir la procédure d'aide d'Etat à l'encontre de certaines aides envisagées par le gouvernement italien en faveur d'un programme qui prévoit la création d'une nouvelle société anonyme "Agriterminal S.p.a." ayant son siège social à Ravenna. La Commission considère que les investissements visés dans ce projet présentent des problèmes de conformité avec les limites sectorielles concernant les secteurs des céréales et des fruits et légumes prévues dans l'encadrement communautaire pour les aides aux investissements dans le secteur de la transformation et commercialisation des produits agricoles. La Commission a également soulevé des doutes quant à l'admissibilté d'une aide pour l'investissement consistant en l'achat d'installations existantes.

    [13] Commission approves German aid schemes for ship operating companies

    The European Commission approved as compatible with the Treaty German aid schemes for ship operating companies to help defray, for 1995 and 1996, the costs of manning cost differences between German-flagged ships and those operating under flags of convenience. This policy is in line with Commission strategy to encourage EU fleets to operate under European flags in order to preserve the competitiveness of the European maritime sector and safeguard maritime employment and know-how.

    [II] Other news - Autres nouvelles

    [14] Jacques Santer congratulates Bill Clinton for his reelection

    The President of the European Commission today sent a telegramme to the newly elected American President Bill Clinton conveying the Commission's and his personal warmest congratulations on his election victory. Jacques Santer added that: "Your many friends here will join me in extending our sincere congratulations on the great vote of confidence you have won today from the American people. I feel sure that your resounding vote of confidence from the American people will help us work even harder together to make progress on the global issues that benefit so much from joint action by Europe and the United States. In turn, the work we are able to accomplish in your second term in cementing our plans for US-EU joint action will go a long way towards reinvigorating the transatlantic partnership for the 21st century and improving the lives not only of our citizens on both sides of the Atlantic, but of people throughout the world."

    [15] Jacques Santer transmet ses voeux de rétablissement à Boris Eltsine

    Dans un message adressé aujourd'hui au Président de la Fédération de Russie Boris Eltsine, Jacques Santer déclare: "J'ai été heureux d'apprendre que l'intervention chirurgicale à laquelle vous avez dû vous soumettre a parfaitement réussi. Au nom de mes collègues et en mon nom personnel, je vous transmets nos voeux les plus fervents de prompt et complet rétablissement".

    MIDDAY EXPRESS


    From EUROPA, the European Commission Server at http://europa.eu.int/
    © ECSC - EC - EAEC, Brussels-Luxembourg, 1995, 1996


    Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article
    Back to Top
    Copyright © 1995-2023 HR-Net (Hellenic Resources Network). An HRI Project.
    All Rights Reserved.

    HTML by the HR-Net Group / Hellenic Resources Institute, Inc.
    midex2html v1.01 run on Wednesday, 6 November 1996 - 8:30:42