Read the Convention Relating to the Regime of the Straits (24 July 1923) Read the Convention Relating to the Regime of the Straits (24 July 1923) Read the Convention Relating to the Regime of the Straits (24 July 1923)
HR-Net - Hellenic Resources Network Compact version
Today's Suggestion
Read The "Macedonian Question" (by Maria Nystazopoulou-Pelekidou)
HomeAbout HR-NetNewsWeb SitesDocumentsOnline HelpUsage InformationContact us
Friday, 19 July 2024
 
News
  Latest News (All)
     From Greece
     From Cyprus
     From Europe
     From Balkans
     From Turkey
     From USA
  Announcements
  World Press
  News Archives
Web Sites
  Hosted
  Mirrored
  Interesting Nodes
Documents
  Special Topics
  Treaties, Conventions
  Constitutions
  U.S. Agencies
  Cyprus Problem
  Other
Services
  Personal NewsPaper
  Greek Fonts
  Tools
  F.A.Q.
 

European Commission Spokesman's Briefing for 98-11-04

Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article

From: EUROPA, the European Commission Server at <http://europa.eu.int>

MIDDAY EXPRESS

News from the Spokesman's midday briefing

Nouvelles du rendez-vous de midi du Porte-Paroleb

04/11/98


CONTENTS / CONTENU

[I] Résultats de la Commission de ce jour - Outcome of today's Commission meeting

  • [01] La Commission prend une décision partiellement négative sur des aides accordées à Nouvelle Filature Lainière de Roubaix, France
  • [02] Programme de travail de la Commission pour 1999
  • [03] Jacques Santer : "il faut que l'esprit de Pörtschach prenne corps dans des décisions concrètes"
  • [II] Other news - Autres nouvelles

  • [04] Tropical storm MITCH: European Commission clears emergency aid worth ECU 6.8 million
  • [05] Commission approves joint venture between Texaco and Chevron (USA)
  • [06] The average Community share of electricity market opening is 26.48% for 1999
  • [07] Monika Wulf-Mathies to Members of the Northern Ireland Assembly: "The Commission won't leave you in the cold!"
  • [08] Yves-Thibault de Silguy: "Le lien entre la zone CFA et la France sera intégralement maintenu et la création de l'euro"
  • [09] Une nouvelle génération de "gardiens de l'atome" en Fédération de Russie

  • [I] Résultats de la Commission de ce jour - Outcome of today's Commission meeting

    [01] La Commission prend une décision partiellement négative sur des aides accordées à Nouvelle Filature Lainière de Roubaix, France

    La Commission européenne a décidé que les aides octroyées en 1996 pour la reprise des activités de l'ancien groupe Lainière de Roubaix par l'entreprise nouvellement créée Nouvelle Filature Lainière de Roubaix ne peuvent que partiellement être considérées comme compatibles avec le marché commun. En ce qui concerne la prime d'investissement de 22 millions de FF (3,35 millions d'Ecus) prévue par le gouvernement français, seule la partie des aides correspondant au plafond régional pour les petites et moyennes entreprises (PME) de 35% brut, soit 7,77 millions de FF (1,17 million d'Ecus), peut être approuvée. Quant au prêt participatif de 18 millions de FF (2,74 millions d'Ecus), celui-ci ne peut pas être considéré comme compatible avec le marché commun car l'entreprise nouvellement créée est considérée par la Commission comme non éligible aux aides à la restructuration du fait qu'elle n'a repris que les actifs de l'ancienne entreprise, sans pour autant en supporter le passif.

    [02] Programme de travail de la Commission pour 1999

    La Commission européenne a adopté son programme de travail pour 1999. Ce programme, qui s'inscrit dans la continuation du programme développé par le Président de la Commission, Jacques Santer, dès son investiture par le Parlement européen, vise à "poursuivre la consolidation des progrès récents de l'intégration européenne" ainsi que "la préparation de l'entrée dans le XXIème siècle". Dans cette optique, la Commission attache une grande importance à sa propre modernisation, qui sera l'une des principales priorités de son programme de travail. Elle estime que la rénovation des institutions communautaires, y compris la Commission, est primordiale pour réaliser les ambitions de l'Union européenne (UE) et répondre ainsi aux attentes des citoyens. Les autres priorités que la Commission a définies pour 1999 sont les suivantes : concrétiser les mesures de l'Agenda 2000; mettre en œuvre le Traité d'Amsterdam; réussir l'Union économique et monétaire et créer les conditions nécessaires pour assurer la croissance durable et l'emploi; favoriser une Europe forte et ouverte sur le monde. La Commission développera son programme de travail dans le plein respect des principes de subsidiarité et de proportionnalité qui exigent par ailleurs une discipline collective de la part de toutes les institutions communautaires et des Etats membres. Le programme de travail de la Commission pour 1999 sera présenté au Parlement européen lors de sa session du 4 novembre.

    [03] Jacques Santer : "il faut que l'esprit de Pörtschach prenne corps dans des décisions concrètes"

    Le Président de la Commission européenne a présenté aujourd'hui au Parlement européen le Programme de travail de la Commission pour 1999 - "une année pleine" a-t-il affirmé, car "la Commission travaillera jusqu'à la fin de son mandat". Se disant convaincu que "l'infléchissement, engagé depuis quelques années, du projet communautaire en direction des attentes concrètes des Européens est le meilleur moyen de les réconcilier avec celui- ci", Jacques Santer a présenté un Programme de travail axé sur la poursuite en 1999 de "la traduction en actions opérationnelles des réflexions sur le devenir de l'Europe" : concrétisation des mesures de l'Agenda 2000, préparation de l'élargissement, préparation de la mise en oeuvre du traité d'Amsterdam - notamment dans les domaines des relations extérieures, de l'espace de liberté, de sécurité et de justice -, la stratégie européenne pour l'emploi, mais aussi des priorités telles que la santé publique, la sécurité des produits alimentaires, la défense des consommateurs et l'environnement, structurent les grands objectifs du programme de travail. Plaidant à nouveau pour une adoption de l'Agenda 2000 avant le printemps prochain, Jacques Santer a également indiqué que la Commission allait en 1999 approfondir sa réforme interne dans le cadre de l'initiative "Commission de demain".

    [II] Other news - Autres nouvelles

    [04] Tropical storm MITCH: European Commission clears emergency aid worth ECU 6.8 million

    The European Commission has cleared a package of humanitarian aid worth ECU 6.8 million for Central American countries struck by Tropical Storm Mitch. The aid, managed by the European Community Humanitarian Office (ECHO), is for victims of the storm in Honduras, Nicaragua, Guatemala and El Salvador. The death toll in the region has risen to nearly 10,000. The aid will enable members of the Red Cross family and European non-governmental organisations already on the spot to carry out emergency actions. Jacques Santer, President of the European Commission, has sent a message of condolence to the countries devastated by disaster. The funding will cover food aid, temporary shelter, water purification products and medical inputs.

    [05] Commission approves joint venture between Texaco and Chevron (USA)

    The European Commission has approved a joint venture between two oil and petrochemical companies Texaco and Chevron. The joint venture will combine the world wide activities of the parent companies in the production and distribution of marine lubricants and residual fuels. Residual fuels comprise marine fuels which power vessel engines as well as residual heavy fuel oils for industrial use . Texaco and Chevron will consequently withdraw from these business activities. The operation does not give to any competition concerns.

    [06] The average Community share of electricity market opening is 26.48% for 1999

    The European Commission adopted a Communication concerning the average Community share of electricity market opening as defined in Directive 96/92/EC concerning common rules for the internal market in electricity. This average is based on the Community share of electricity consumed by final consumers consuming more than 40 GWh per year on a consumption site basis and including autoproduction in all Member States. This threshold of 40 GWh per year is to be applied during the first 3 years after entering into force of the Directive on 19 February 1997. According to the calculations made by the Commission, the average Community share of electricity market opening, as effective in 1999, is fixed to 26,48%, whilst the calculation of the average for each Member state is : Belgium : 37.32%, Denmark : 9.38%, Germany : 28.48%, Greece : 20.82%, Spain 24.43%, France : 26.65%, Ireland : 11.48%, Italy : 26.13%, Luxembourg : 52.94%, Netherlands : 26.72%, Austria : 28.14%, Portugal : 17.66%, Finland : 45.70%, Sweden : 32.95%, United Kingdom : 18.16%.

    [07] Monika Wulf-Mathies to Members of the Northern Ireland Assembly: "The Commission won't leave you in the cold!"

    "The Commission won't leave you in the cold!". This will be Commissioner Monika Wulf-Mathies' message to the Members of the Northern Ireland Assembly, visiting Brussels this week. "We know that the peace process needs continuing support to become self-sustaining. Therefore, Northern Ireland will benefit from generous transitional arrangements in the period 2000-2006." In addition, the Commissioner will announce the Commission's intention to significantly reinforce the INTERREG programme involving Northern Ireland and the Republic of Ireland, which would act as a useful instrument to flesh out aspects of the North-South dimension of the Good Friday Agreement. Moreover, the Commissioner will present to the Members of the Northern Ireland Assembly a new brochure on the Peace Programme, which gives a detailed account of how the Programme has been put to use. It gives examples of different projects and relates the first hand experience of some of the people who are putting the Peace Programme into action. Moreover, it describes the new approach of handing out the funds not only through government channels but also through intermediary bodies, thus making access to the funds easier for people at grassroots level.

    [08] Yves-Thibault de Silguy: "Le lien entre la zone CFA et la France sera intégralement maintenu et la création de l'euro"

    S'exprimant au cours d'un colloque sur l'euro et le franc CFA à Abidjean Yves-Thibault de Silguy, Commissaire européen chargé des affaires économiques, monétaires et financières a notamment déclaré " Le 1er janvier 1999, l'euro remplacera le franc français dans son role de devise de référence du franc CFA. Mais cette substitution ne changera rien aux arrangements existants. Le lien particulier, qui existe entre la zone CFA et la France, demeurera tel quel. Cet accord continuera à être géré conjointement par le trésor français et les autorités monétaires africaines. Le Conseil des ministres des finances de l'Union en a décidé ainsi, le 6 juillet dernier. Il a reconnu à la France le droit de maintenir les dispositions existantes , après le remplacement du franc français par l'euro. La France devra seulement tenir les institutions communautaires informées de la mise en œuvre des accords et recueillir leur avis sur tout changement important dans leur portée ou leur contenu, par exemple, lors de l'adhésion éventuelle d'un nouveau pays. L'introduction de l'euro est ne simple évolution dans la gestion du CFA. Ce n'est pas une révolution." En outre " la création de l'euro aura des retombées très positives pour les économies des pays africains"

    [09] Une nouvelle génération de "gardiens de l'atome" en Fédération de Russie

    La Fédération de Russie modernise son système de contrôle nucléaire. Un élément clé du futur système de contrôle nucléaire vient d'être mis en place ce 4 novembre 1998 par l'ouverture du "Russian Methodological and Training Center" (RMTC) à Obninsk, près de Moscou. Le RMTC formera les inspecteurs et les opérateurs d'installations nucléaires aux nouvelles méthodes de contrôle et de comptabilité des matières nucléaires, qui jetteront les bases d'une culture de la sécurité en Russie, une condition essentielle pour une véritable politique de non-prolifération. Lancé à l'initiative du Centre commun de recherche (CCR) de l'Union européenne (UE), le projet RMTC s'inscrit dans le cadre de la coopération tripartite Russie/Etats-Unis/Europe, et traduit une large convergence de vues sur la priorité et l'urgence à accorder à la formation en vue de renforcer la sécurité dans le domaine nucléaire.

    MIDDAY EXPRESS


    From EUROPA, the European Commission Server at http://europa.eu.int/
    © ECSC - EC - EAEC, Brussels-Luxembourg, 1995, 1996


    Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article
    Back to Top
    Copyright © 1995-2023 HR-Net (Hellenic Resources Network). An HRI Project.
    All Rights Reserved.

    HTML by the HR-Net Group / Hellenic Resources Institute, Inc.
    midex2html v1.04 run on Wednesday, 4 November 1998 - 12:30:08 UTC