Browse through our Interesting Nodes of Mass Media in Cyprus Read the Convention Relating to the Regime of the Straits (24 July 1923) Read the Convention Relating to the Regime of the Straits (24 July 1923)
HR-Net - Hellenic Resources Network Compact version
Today's Suggestion
Read The "Macedonian Question" (by Maria Nystazopoulou-Pelekidou)
HomeAbout HR-NetNewsWeb SitesDocumentsOnline HelpUsage InformationContact us
Sunday, 14 July 2024
 
News
  Latest News (All)
     From Greece
     From Cyprus
     From Europe
     From Balkans
     From Turkey
     From USA
  Announcements
  World Press
  News Archives
Web Sites
  Hosted
  Mirrored
  Interesting Nodes
Documents
  Special Topics
  Treaties, Conventions
  Constitutions
  U.S. Agencies
  Cyprus Problem
  Other
Services
  Personal NewsPaper
  Greek Fonts
  Tools
  F.A.Q.
 

European Commission Spokesman's Briefing for 99-07-22

Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article

From: EUROPA, the European Commission Server at <http://europa.eu.int>

MIDDAY EXPRESS

News from the Spokesman's midday briefing

Nouvelles du rendez-vous de midi du Porte-Parole 22/07/1999b


CONTENTS / CONTENU

[I] Résultats de la Commission du 20 juillet 1999 - Outcome of Commission meeting of 20 July 1999

  • [01] Commission suspends Portuguese measures against the acquisition of joint control by BSCH over the group of Mr Champalimaud
  • [02] La Commission décide d'ouvrir une procédure d'infraction contre le Portugal en raison de son opposition à la prise de participation de BSCH dans Grupo Mundial Confiança
  • [03] La Commission prend des mesures contre les organisateurs locaux des compétitions finales de la Coupe du monde 1998 en France
  • [04] Commission fines Lufthansa for infringement of Code of Conduct for Computer reservation Systems
  • [05] Commission opinion on the request by the United Kingdom to take part in certain provisions of the Schengen acquis
  • [06] Répartition indicative par pays bénéficiaires du concours communautaire au titre de l'instrument structurel de préadhésion
  • [07] Allocation of agriculture and rural development assistance for pre- accession countries
  • [08] Aides en faveur des exploitations agricoles et entreprises touchées par la crise de la dioxine en Belgique
  • [09] Aid for the promotion of ornamental plants in the Netherlands
  • [10] Décision négative sur un régime d'aides appliqué en Grèce par l'Office grec du coton
  • [11] Commission enjoins Spain to provide information on aid to Ponsal group of companies and its legal successors
  • [12] La Commission conteste la carte des aides régionales proposée par les autorités françaises
  • [13] Commission prohibits State aid in favour of certain Dutch service stations
  • [14] Commission starts proceedings concerning possible State aid for Deutsche Post
  • [15] La Commission ouvre la procédure formelle d'examen des aides d'Etat en faveur des radiodiffuseurs publics France 2 et France 3
  • [16] La Commission ouvre une procédure formelle concernant certaines mesures d'aide en faveur du radiodiffuseur public RAI et ne soulève pas d'objections à l'encontre d'autres mesures
  • [17] Commission takes issue with Belgian proposals for a regional aid map
  • [18] Commission approves aid to long-term research programme at Shell Chemicals (the Netherlands)
  • [19] Commission approves redistribution of shipbuilding capacity of the former Elbewerft Boizenburg (Mecklenburg-Vorpommern)
  • [20] La Commission prend une décision positive à l'égard des mesures de la Poste en faveur de Sécuripost (France)
  • [21] La Commission autorise une aide en faveur d'Ercros (Espagne)
  • [II] Other news - Autres nouvelles

  • [22] Car prices in the EU on 1 May 1999 in new presentation : differences remain high
  • [23] Commission approves the acquisition by BT (UK) and AT&T (USA) of Japan Telecom (Japan)
  • [24] Commission clears acquisition of Arriva Automotive Solutions (UK) by General Motors (USA)
  • [25] LIFE-Nature : 94 nouveaux projets sélectionnés pour 1999
  • [26] L'inflation annuelle de la zone euro en baisse à 0,9% en juin 1999
  • [27] Rapport important sur l'agriculture et l'environnement

  • [I] Résultats de la Commission du 20 juillet 1999 - Outcome of Commission meeting of 20 July 1999

    [01] Commission suspends Portuguese measures against the acquisition of joint control by BSCH over the group of Mr Champalimaud

    The European Commission has suspended the measures taken by the Portuguese authorities against the concentration agreements between Banco Santander Central Hispano (BSCH), a Spanish financial group, and Mr Antònio Champalimaud. In particular, the Commission suspends the decision by the Minister of Finance of 18th June 1999 to oppose the operation which grants BSCH joint control over the group of financial companies of Mr Champalimaud. It is the first time the Commission adopts a decision preventing a Member State to block a concentration of European Union dimension.

    [02] La Commission décide d'ouvrir une procédure d'infraction contre le Portugal en raison de son opposition à la prise de participation de BSCH dans Grupo Mundial Confiança

    A la suite de plaintes, la Commission européenne a décidé d'ouvrir une procédure formelle d'infraction contre le Portugal en raison des mesures adoptées par les autorités portugaises pour bloquer l'acquisition d'une participation dans le capital de Grupo Mundial Confiança (qui fait partie du groupe Champalimaud) par la banque espagnole Banco Santander Central Hispano (BSCH). La Commission craint que l'arrêté ("despacho") pris par le ministre portugais des finances le 18 juin 1999 afin de s'opposer à l'opération, ainsi que la suspension de l'exercice de tous les droits de vote attachés aux actions détenues dans le groupe Champalimaud ne violent le droit communautaire. Ces craintes n'ont pas été levées par les informations que la Commission a reçues en réponse à sa demande de renseignements informelle. La Commission estime, en particulier, que les mesures portugaises pourraient être incompatibles avec les Directives relatives aux assurances (notamment la troisième directive "assurance non vie" - 92/49/CEE) qui exigent que les interventions des autorités de surveillance soient motivées par le contrôle prudentiel plutôt que par des considérations liées à l'intérêt général, et qu'elles pourraient enfreindre les règles du traité CE sur la libre circulation des capitaux et la liberté d'établissement (articles 56 et 43). Une lettre de mise en demeure, qui constitue la première étape de la procédure d'infraction en vertu de l'article 226 du traité CE, sera adressée aux autorités portugaises, lesquelles disposeront alors d'un délai d'un mois à compter de la date de réception de la lettre pour envoyer les clarifications demandées.

    [03] La Commission prend des mesures contre les organisateurs locaux des compétitions finales de la Coupe du monde 1998 en France

    La Commission européenne a pris une décision formelle contre les organisateurs locaux du tournoi final de la Coupe du monde de football de l'année dernière en France (Comité français d'organisation de la Coupe du Monde de football 1998 ou "CFO"), à la suite de la mise en place de modalités discriminatoires de vente des billets d'entrée pour les compétitions finales. Le système de vente favorisait les consommateurs pouvant donner une adresse en France. Vu le caractère de précédent de cette décision, que le CFO ne pouvait pas aisément prévoir, la Commission lui a imposé une amende symbolique de 1.000 euros.

    [04] Commission fines Lufthansa for infringement of Code of Conduct for Computer reservation Systems

    The European Commission has fined the German airline Lufthansa 10,000 euro in the first decision taken under the European Code of Conduct for Computer Reservation Systems. The case concerned the discriminatory practice by the airline of linking the use of a specific computer reservation system (CRS) with incentives in contravention to the Code.

    [05] Commission opinion on the request by the United Kingdom to take part in certain provisions of the Schengen acquis

    The European Commission has adopted a favourable opinion on the request by the United Kingdom (UK) to take part in certain provisions of the Schengen acquis, relating to police and judicial cooperation in criminal matters, to narcotic drugs, and to the Schengen Information System. In its opinion, the Commission takes note of the request by the UK, whilst affirming its belief that this cooperation should in due course be extended to the aspects of freedom of movement covered by the Schengen acquis. The Commission recommends to the Council of Ministers that it should in principle view the UK's request favourably and examine any technical difficulties which arise with regard to the parts of the acquis in which the UK has requested to participate. The Commission stresses that the request to participate in parts of the Schengen acquis should in no way affect the proper working of the whole acquis between the States which are signatories to the Schengen agreements.

    [06] Répartition indicative par pays bénéficiaires du concours communautaire au titre de l'instrument structurel de préadhésion

    La Commission européenne a approuvé dans son principe la répartition indicative de l'ISPA par pays bénéficiaires. Le 21 juin 1999, le Conseil a adopté le règlement établissant un instrument structurel de préadhésion (ISPA), qui fait partie de la stratégie renforcée de préadhésion. Les perspectives financières prévoient un montant de 1.040 millions d'euros par an (prix 1999) pour les dix pays candidats d'Europe centrale et orientale bénéficiaires de l'ISPA pour la période 2000-2006. L'ISPA apportera une aide financière pour les actions dans les domaines des infrastructures de transport et de la protection de l'environnement qui contribuent à la réalisation des objectifs des partenariats pour l'adhésion et des programmes nationaux correspondants pour l'adoption de l'acquis.

    [07] Allocation of agriculture and rural development assistance for pre- accession countries

    The European Commission adopted a decision on the allocation of the funds made available for pre-accession assistance for agriculture and rural development in the applicant countries of central and eastern Europe in the pre-accession period in accordance with Council Regulation of 21 June 1999 (SAPARD). The Regulation provides for an allocation based on the following objective criteria : farming population, agricultural area, gross domestic product (GDP) per capita in purchasing power and the specific territorial situation. With the adoption of the Financial Perspective for 2000-2006 the European Council in Berlin decided to allocate a maximum annual amount of 520 million euro (constant 1999 prices) for the seven-year period.

    [08] Aides en faveur des exploitations agricoles et entreprises touchées par la crise de la dioxine en Belgique

    La Commission européenne a autorisé un ensemble d'aides du gouvernement belge en faveur des exploitations agricoles et entreprises touchées par la crise de la dioxine. En ce qui concerne les exploitations agricoles, les aides nationales prendront la forme d'indemnités et d'avances récupérables. Les premières seront octroyées aux producteurs de volailles et les deuxièmes aux producteurs de porcins, de bovins et d'œufs. Les mesures adoptées par le gouvernement belge ont pour but de compenser ou de soulager les producteurs agricoles suite à l'abattage et à la destruction d'animaux et d'œufs soit parce qu'ils étaient contaminés par la dioxine, soit parce qu'ils avaient dépassé leur stade optimal de commercialisation et ont dû être détruits pour des raisons de bien-être animal et de santé publique. Ces dernières mesures visent notamment les exploitations placées sous saisie conservatoire et donc soumises à une interdiction de commercialisation de la production. Les aides en faveur des entreprises propriétaires des produits d'origine animale revêtent aussi la forme d'avances récupérables et ont pour objet d'éviter la faillite des opérateurs qui ont dû faire face à la destruction des produits contaminés et de ceux pour lesquels la date de péremption aurait expiré suite aux mesures conservatoires adoptées par le gouvernement belge. Dans ces cas, les frais de destruction seront également pris en charge par l'Etat belge.

    [09] Aid for the promotion of ornamental plants in the Netherlands

    The European Commission adopted a final negative decision against an amendment to a system of aids for promotion of ornamental plants and flowers which is financed by parafiscal taxes. In principle, the current scheme is compatible with European Union rules, both as regards the promotion activities, and as regards the current system of financing the scheme which explicitly excludes taxation of products imported from the other Member States. However, the Dutch authorities have notified an amendment to the scheme whereby products imported from other Member States would be subject to the levy. The yield of the levy would be repaid to a representative organisation established in each Member State of origin to be used on promotional activities in that country. The Commission has decided that this system has an adverse effect upon trading conditions which is contrary to the common interest. Therefore, the general principle, based on the Court ruling in the case 47/69, has been applied : aid financed by parafiscal charges which also fall on products imported from other Member States is incompatible with the rules on State aids.

    [10] Décision négative sur un régime d'aides appliqué en Grèce par l'Office grec du coton

    La Commission européenne a décidé d'adopter une décision finale négative à l'égard du fonctionnement de l'Office grec du coton, dans la mesure où le financement de cet organisme est assuré, entre autres, au moyen d'une taxe parafiscale de 1% sur le coton importé. L'office grec du coton est une entité publique dont l'objectif est la promotion du secteur du coton par l'octroi de plusieurs types d'aides aux secteurs de la production et égrenage du coton (assistance technique, vulgarisation, recherche, contrôles de qualité). La Grèce est tenue de modifier le régime de financement de l'Office grec du coton et d'informer la Commission dans les deux mois qui suivent la décision. Conformément à la politique constante de la Commission, la Grèce est en outre tenue de récupérer les sommes qui sont dérivées du produit des aides incompatibles, c'est-à-dire la partie des taxes parafiscales prélevées sur le coton importé.

    [11] Commission enjoins Spain to provide information on aid to Ponsal group of companies and its legal successors

    The European Commission has issued an information injunction against the Kingdom of Spain concerning aid in favour of Porcelanas Irabia, S.L., which is continuing the activities of the liquidated company Porcelanas del Norte S.A.L. (Ponsal) and the bankrupt company Comercial Europea de Porcelanas S.A.L. (Comepor). Both are producers of tableware and china established in Pamplona, Navarra, Spain.

    [12] La Commission conteste la carte des aides régionales proposée par les autorités françaises

    La Commission européenne a décidé d'ouvrir une procédure formelle d'examen à l'encontre des propositions françaises concernant la carte des aides régionales pour la période 2000-2006. Les principaux points de désaccord soulevés par la Commission portent essentiellement sur les plafonds d'intensité d'aide, qui dépassent les maxima autorisés par les lignes directrices des aides d'Etat à finalité régionale, et sur le choix du gouvernement français de ne retenir qu'une partie seulement de certaines zones d'emploi, et non pas leur totalité.

    [13] Commission prohibits State aid in favour of certain Dutch service stations

    The European Commission decided to declare incompatible the aid in favour of 450 service stations located nearby the border to Germany out of a total of 633 stations which benefit from the Dutch aid scheme designed to compensate service stations for higher taxes than those levied on competitors on the German side of the border. The Commission found that these subsidies exceed the de minimis threshold of 100,000 euro per recipient, which Member States may grant over a three-year period without infringing Article 87(1) of the EC Treaty. Moreover, the subsidies are not compatible with European Union rules on State aids.

    [14] Commission starts proceedings concerning possible State aid for Deutsche Post

    The European Commission has decided to start formal proceedings regarding possible State aid granted to Deutsche Post AG. Deutsche Post is the successor of the nationalised German Post Office and provides a universal mail service throughout Germany. It also competes to offer other postal and freight services. Private competitors have complained to the Commission that Deutsche Post subsidises its competitive services using profits from its mail monopoly. They also allege that Deutsche Post has used the revenues from its monopoly to finance takeovers in recent years. Germany and Deutsche Post deny the allegations. As the Commission believes that state aid may have been involved, it has started formal proceedings to enable it to obtain all the relevant information and reach a final decision on the matter.

    [15] La Commission ouvre la procédure formelle d'examen des aides d'Etat en faveur des radiodiffuseurs publics France 2 et France 3

    La Commission européenne a décidé d'ouvrir la procédure formelle d'examen prévue à l'article 88, paragraphe 2, du traité CE à l'égard d'aides accordées par la France aux deux radiodiffuseurs publics France 2 et France 3 sous forme d'augmentations de capital et de subventions ad hoc entre 1988 et 1994. Cette décision ne vise pas les aides accordées aux radiodiffuseurs publics sous la forme de la redevance parce que la Commission n'est pas en mesure, à ce stade, d'établir si celle-ci peut être considérée comme une aide existante au sens de l'article 88, paragraphe 1, du traité CE. La Commission estime que les subventions ad hoc ne peuvent être assimilées à un investissement réalisé par un opérateur privé dans une économie de marché et qu'elles constituent par conséquent des aides publiques. La Commission doute à ce stade que ces subventions soient compatibles avec les règles en matière d'aides d'Etat de l'Union européenne.

    [16] La Commission ouvre une procédure formelle concernant certaines mesures d'aide en faveur du radiodiffuseur public RAI et ne soulève pas d'objections à l'encontre d'autres mesures

    La Commission européenne a décidé d'ouvrir la procédure prévue à l'article88, paragraphe2, du traité CE en ce qui concerne une aide accordée par l'Italie à la RAI sous la forme d'une augmentation de capital de l'IRI en 1992, d'une exonération fiscale et d'un prêt privilégié accordé par l'organisme public Cassa Depositi e Prestiti. Elle a également décidé de ne pas soulever d'objections à l'encontre de la réduction de la redevance de concession et de deux prêts reçus respectivement de Cofiri et de Cofiri Factor en 1990 et 1997 (deux organismes contrôlés par l'IRI). Cette décision ne concerne pas l'aide accordée à la RAI sous la forme des redevances annuelles d'abonnement, car la Commission n'est pas en mesure, à ce stade, d'établir s'il s'agit là d'une aide existante au sens de l'article88, pararaphe1, du traité CE. La Commission doute toutefois que les mesures ad hoc soient compatibles avec les règles de l'Union européenne en matière d'aides d'Etat.

    [17] Commission takes issue with Belgian proposals for a regional aid map

    The European Commission has opened formal proceedings against Belgium's proposed regional aid map for the 2000-2006 period. The Commission is concerned mainly about the extensive coverage of the proposed development zones and about the lack of coherence between the proposals for Flanders, Wallonia and Brussels respectively. As a result of the investigation proceedings, there is a risk that the Belgian authorities will not be able to provide regional aid from 1 January 2000 onwards.

    [18] Commission approves aid to long-term research programme at Shell Chemicals (the Netherlands)

    The European Commission has approved a subsidy of up to 11.3 million euro (NLG 25 million) to stimulate a long-term research programme at Shell Chemicals BV expected to cost up to 30 million euro (NLG 66.4 million). The Commission considers this aid compatible with European Union rules, given that it provides an incentive for combining fundamental and industrial research through a cooperation between Shell Chemicals and the academic world.

    [19] Commission approves redistribution of shipbuilding capacity of the former Elbewerft Boizenburg (Mecklenburg-Vorpommern)

    The European Commission has accepted the request from the German authorities for distribution of the shipbuilding capacity of the now-closed Elbewerft GmbH in Boizenburg over the remaining four shipyards in Mecklenburg-Vorpommern. Since these yards are to pay an annual licensing fee for use of the capacity transferred to them, the Commission concluded that the transaction involved no element of aid.

    [20] La Commission prend une décision positive à l'égard des mesures de la Poste en faveur de Sécuripost (France)

    La Commission européenne a décidé que diverses mesures prises entre 1988 et 1993 par la Poste française en faveur de Sécuripost, qui à l'époque était sa filiale spécialisée dans le transport de valeurs, ne constituaient pas des aides d'Etat. Un examen approfondi a montré que les conditions dont bénéficiait Sécuripost correspondaient à celles de marché.

    [21] La Commission autorise une aide en faveur d'Ercros (Espagne)

    La Commission européenne a autorisé une aide en faveur d'Ercros S.A., un fabricant de produits chimiques, accordée sous la forme d'un prêt subordonné de 51,1 millions d'euros (8,5 milliards de ESP), dont le remboursement a ensuite été annulé en échange du paiement d'un montant de 6, 6 millions d'euros (1,1 milliard de ESP). L'aide respecte les règles de l'Union européenne relatives aux aides d'Etat à la restructuration, car elle a permis de restaurer la viabilité à long terme de l'entreprise tout en réduisant fortement sa taille et ses domaines d'activité.

    [II] Other news - Autres nouvelles

    [22] Car prices in the EU on 1 May 1999 in new presentation : differences remain high

    The most recent report of the European Commission on car prices in the European Union (EU) indicates that the positive development of last year has not continued. As compared to the situation of 1 November, 1998, price gaps have widened again. As an important improvement, the report now covers prices in all 15 Member States, divided into members and non-members of the euro zone. This presentation facilitates not only price comparison within the euro zone, which includes Finland but excludes Sweden and the United Kingdom as compared to the previous presentation, but also improves price transparency across the whole of the EU.

    [23] Commission approves the acquisition by BT (UK) and AT&T (USA) of Japan Telecom (Japan)

    The European Commission has approved the acquisition of joint control over Japan Telecom Co., Ltd. by the two telecommunications companies British Telecommunications plc (BT) and AT&T Corp. Given the relatively modest presence of Japan Telecom in the Japanese domestic telecommunications sector and in the international telecommunications services provided from Japan the transaction does not raise any particular competition concerns.

    [24] Commission clears acquisition of Arriva Automotive Solutions (UK) by General Motors (USA)

    The European Commission has authorised an operation whereby General Motors Acceptance Corporation, a company active in providing automotive financial services, acquires the contract vehicle leasing and fleet management company Arriva Automotive Solutions Limited. Since the two companies have no overlapping activities their merger does not raise competition concerns.

    [25] LIFE-Nature : 94 nouveaux projets sélectionnés pour 1999

    La Commission européenne a choisi les projets de protection de la nature qui bénéficieraient d'un financement dans le cadre du programme LIFE-Nature en 1999. Quelque 94 projets ont été sélectionnés et une somme totale de 64, 8 millions d'euros a été engagée pour les financer. Cette année, les principaux bénéficiaires sont des organisations non gouvernementales (ONG) et des pouvoirs publics, surtout à l'échelon local et régional. La plus grande partie des projets financés ont pour objectif la conservation de différents types d'habitats naturels.

    [26] L'inflation annuelle de la zone euro en baisse à 0,9% en juin 1999

    (! embargo 12h !) L'inflation annuelle pour la zone euro est tombée à 0,9% en juin par rapport à 1,0% en mai, c'est ce qu'indique aujourd'hui Eurostat - l'Office statistique des Communautés européennes à Luxembourg. Un an auparavant, le taux était de 1,4%. Le taux d'inflation annuel de l'Union européenne (UE15) est tombé à 1,0% en juin par rapport à 1,1% en mai. En juin 1998, il était de 1,5%. Le taux d'inflation annuel de l'Espace Economique Européen a baissé de 1,1% à 1,0%. Les taux annuels les plus élevés ont été relevés en Espagne, en Irlande, aux Pays-Bas et au Portugal (2,1% pour les quatre). Les taux les plus bas ont été enregistrés en Autriche (0,2%), en Allemagne, en France et en Suède (0,4% pour les trois). Par rapport au mois de mai, l'inflation annuelle a baissé dans huit Etats membres, a progressé dans trois et est restée inchangée dans quatre. Par rapport à l'année précédente, les hausses relatives les plus fortes ont été relevées au Danemark (de 1,2% à 1,9%) et en Espagne (de 2,0% à 2,1%) ; les diminutions les plus fortes ont été relevées en Autriche (de 0,8% à 0,2%) et en Suède (de 1,4% à 0,4%). Les taux moyens les plus bas sur une période de 12 mois (incluant le mois de juin) ont été enregistrés en Suède (0,3%), en Allemagne et en Autriche (0,4% pour les deux). Les taux les plus élevés ont été enregistrés en Grèce (3,6%), au Portugal (2,5%) et en Irlande (2, 3%). L'inflation annuelle est tombée à 2,0% aux Etats-Unis ; elle est demeurée stable en Suisse avec 0,6%. (Les données pour le Japon ne sont pas encore disponibles). Ces indices ne sont cependant pas strictement comparables avec les indices harmonisés de l'UE15.

    [27] Rapport important sur l'agriculture et l'environnement

    (! embargo 12h !) Un rapport important sur l'agriculture et l'environnement publié aujourd'hui et coordonné par Eurostat, l'Office statistique des Communautés européennes à Luxembourg, en collaboration avec la DG VI - la direction générale chargée de l'agriculture - et la DG XI la direction générale chargée de l'environnement - vise à alimenter, par des données factuelles et chiffrées, le débat suscité par les questions d'environnement dans la PAC, conformément aux engagements pris par la Commission dans ce domaine. Les effets à la fois positifs et négatifs sur l'environnement ont été identifiés en relation avec le développement de la PAC. La réforme de 1992 est considérée comme un pas en avant même si de certains effets produits sont différents de ceux espérés. Le rapport fait ressortir un défi statistique majeur pour le futur. Un volume important d'informations est disponible sur les relations entre l'agriculture et l'environnement mais certaines lacunes dans les données apparaissent et il manque une dimension géographique souhaitable pour exprimer cette relation. Des priorités politiques claires doivent être adoptées dans le but de d'adapter les travaux pour faire face à ce défi et ainsi répondre aux besoins changeants des décideurs politiques.

    MIDDAY EXPRESS


    From EUROPA, the European Commission Server at http://europa.eu.int/
    © ECSC - EC - EAEC, Brussels-Luxembourg, 1995, 1996


    Midday Express: News from the EU Commission Spokesman's Briefings Directory - Previous Article - Next Article
    Back to Top
    Copyright © 1995-2023 HR-Net (Hellenic Resources Network). An HRI Project.
    All Rights Reserved.

    HTML by the HR-Net Group / Hellenic Resources Institute, Inc.
    midex2html v1.04 run on Wednesday, 26 April 2000 - 16:07:01 UTC